Dattes: la technique d’une entreprise israélienne pour améliorer leur qualité
Rechercher

Dattes: la technique d’une entreprise israélienne pour améliorer leur qualité

Eitan Mor utilise des équipements qui lui permettent de raccourcir la saison des dattes et ainsi de les exporter plus tôt dans l'année

Les dattes sont le produit agricole n°1 dans la vallée du Jourdain. Israël et les territoires palestiniens représentent 40 % des exportations cumulatives de maidoul à travers le monde (Crédit : Melanie Lidman/Times of Israel)
Les dattes sont le produit agricole n°1 dans la vallée du Jourdain. Israël et les territoires palestiniens représentent 40 % des exportations cumulatives de maidoul à travers le monde (Crédit : Melanie Lidman/Times of Israel)

Fragiles, riches en sucre et donc « collantes », les dattes sont un produit agricole fragile, surtout quand il s’agit de les exporter et de les soumettre aux affres du transport.

Mais un agriculteur israélien, Eitan Mor, est parvenu à améliorer leur qualité, rapporte Fructidor.

« Eitan Mor, responsable de l’une des plus grandes installations de tri à Bet HaArava, en Israël, nous a fait part de ses commentaires sur l’équipement de traitement qu’il utilise déjà depuis quelques saisons. ‘Nous avons réduit la saison de plusieurs mois. Au lieu de travailler d’août à avril, nous ne travaillons plus que 4 mois et nous sommes en mesure d’envoyer les dattes plus tôt sur le marché. Les équipements fournis par Elisam et Ellips fonctionnent parfaitement, la caméra et les optiques sont excellentes, ainsi que les systèmes de pesée. Nous avons pu aussi améliorer notre qualité’. »

« Daniele Orioli, responsable des ventes chez Elisam, explique que cette société dispose de solutions complètes pour le traitement des dattes afin de détecter et d’éliminer les produits présentant des défauts tels que la taille, la couleur, la peau flasque, les doubles, l’humidité, la moisissure noire ».

« Les marchés ciblés pour les machines de traitement des dattes », ajoute le site spécialisé, « sont des pays du Moyen-Orient comme l’Arabie Saoudite, Oman, la Jordanie, Israël et l’Egypte, le Maroc, la Libye et la Tunisie, mais aussi les États-Unis, le Pérou et le Mexique ».

Les dattes Medjoul d’Israël ont été introduites par des ‘olim’ du Maroc qui ont fait développer la culture de ce fruit et ont commencé à l’exporter en Europe à partir des années 1990.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...