Rechercher

Des mondes imaginaires prennent vie au festival de la marionnette de Jérusalem

Le 31e Festival international de la marionnette met à l'honneur la réalité augmentée, le théâtre d'objets et offre un regard sur l'avenir à partir du 14 août au Parc Liberty Bell

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

High Light" de Looky Circus au 31e Festival des marionnettes de Jérusalem, du 14 au 18 août 2022. (Crédit : Avec l'aimable autorisation de Hadar Berel)
High Light" de Looky Circus au 31e Festival des marionnettes de Jérusalem, du 14 au 18 août 2022. (Crédit : Avec l'aimable autorisation de Hadar Berel)

Le 31e Festival international de la marionnette ouvrira ses portes le 14 août dans son nouveau siège, le Train Theater de Jérusalem. Des productions internationales et des spectacles originaux de créateurs israéliens seront de retour sur scène après une interruption de trois ans due à la pandémie.

Cet événement estival annuel bien-aimé met en lumière les marionnettes, en mettant l’accent sur le théâtre multidisciplinaire.

« C’est un festival d’un genre inhabituel… qui explore de nouvelles voix dans le domaine du théâtre pour enfants et adultes », a déclaré l’artiste israélienne Ayelet Golan, qui présente trois œuvres différentes lors de cet événement de cinq jours.

Golan, qui a grandi à Jérusalem, était une spectatrice assidue du festival annuel de marionnettes. Elle et sa jeune sœur Roni Golan, également marionnettiste, présentent leurs productions dans l’édition 2022 du festival.

Les trois œuvres originales de Golan comprennent une pièce pour adultes intitulée « Echo Echo One One », une pièce de réalité augmentée qu’elle a co-créée avec Emma Margarita Erenst et « A ta santé, Maurice McGee! », une pièce en anglais et en arabe, créée avec Maayan Resnick.

Les marionnettes font toujours partie d’une façon ou d’une autre de ses œuvres, a expliqué Golan, qui est titulaire d’un diplôme en mise en scène théâtrale du Kibbutzim College of Education de Tel Aviv.

« C’est ma façon d’animer ce qui se passe sur scène. Je pense que c’est ce qui offre le plus grand éventail de possibilités », a-t-elle déclaré.

La marionnettiste Ayelet Golan dans « Echo, Echo », l’une de ses productions au 31e Festival de la marionnette au Train Theater de Jérusalem, du 14 au 18 août 2022. (Crédit : Avec l’aimable autorisation de Yair Meyuhas)

Il n’y a pas de marionnettes dans « Echo, Echo », mais la pièce, destinée à un public plus âgé, fait référence au monde des réseaux sociaux via un jeu d’images et de sons sous la direction d’Ayelet Golan.

Elle a pris une vidéo de TikTok mais n’en a extrait que le son ; elle devient alors la marionnette qui donne vie à la vidéo. Golan fait également de la synchronisation labiale, travaille avec des filtres et introduit toutes sortes de marionnettes qui offrent un masque virtuel dans lequel le public voit une chose sur l’écran qui fait partie du décor et une autre chose jouée sur scène.

« C’est un triangle d’images », explique Golan, « beaucoup de couches que le public peut superposer. C’est une autre façon de permettre au public de se rapprocher des images des réseaux sociaux. Il les fait entrer dans cette illusion ; c’est un système qui me touche vraiment. »

Pour « A Walk Beyond the Horizon », Golan et Emma Margarita Erenst se sont inspirés de la littérature pour enfants d’Uriel et Bina Ofek pour créer l’expérience d’un voyage entre les murs du théâtre, accessible grâce à la technologie de réalité augmentée (AR).

Chaque mur raconte une histoire différente tirée des œuvres des écrivains que les enfants peuvent vivre par eux-mêmes, à l’aide d’un casque et de la technologie AR, a expliqué Golan.

« C’est très expérimental. Nous sommes très curieux de voir comment cela va fonctionner », a-t-elle ajouté. « Si les enfants ne jouent pas le jeu et n’interagissent pas, rien ne se passera ; ce sont eux les créateurs, ce sont eux les marionnettistes ».

Le spectacle « Walk Beyond the Horizon » restera au Train Theater pendant plusieurs mois, et pourra être visionné lors des prochains spectacles, un peu comme une exposition.

Louisa » d’Iris Domany sera présenté en avant-première au 31e Festival de la marionnette, à Jérusalem, du 14 au 18 août 2022. (Crédit : Avec l’aimable autorisation d’Iris Domany)

Le travail en réalité augmentée est le genre de défi que Golan apprécie, car il lui offre la possibilité de se plonger dans un langage visuel différent, tout en se familiarisant avec de nouveaux outils.

Elle a vécu une expérience similaire dans « Echo, Echo », où elle est rejointe sur scène par Omer Schuster, un musicien et technicien du son qui s’occupe de changer la voix de Golan et d’ajouter de la musique, ce qui lui permet de « présenter de nouveaux mondes sur scène ».

Enfin, Golan a travaillé avec la marionnettiste Maayan Resnick sur « A ta santé, Maurice McGee! », basé sur le livre pour enfants primé du même nom de Philip C. Stead, qui a été joué au New Victory Theater à New York ainsi qu’en Turquie et en France. La pièce est facilement traduisible en plusieurs langues car c’est un narrateur qui conte l’histoire, a expliqué Golan.

Le festival ouvrira ses portes le 14 août avec des spectacles gratuits au skatepark adjacent au théâtre dans le Parc Liberty Bell, avec des skaters, de la musique live et un spectacle du marionnettiste Santiago Moreno actuellement en visite en Israël.

Trois artistes et différentes troupes internationales sont invités à participer à l’événement de cette année. La Compagnie La Muette de France interprétera « Cozy One Man Band » de Santiago Moreno et présentera un théâtre d’objets musicaux avec le plus petit groupe du monde. Le spectacle destiné à la petite enfance « Choo. Choo. Whistle. Woof ! », originaire de la République tchèque, raconte l’histoire d’un train miniature magique qui effectue un voyage imaginaire dans le théâtre. « Invaders » de la compagnie française de théâtre Bakélite présentera du théâtre d’objets sur une table, inspiré des films de science-fiction des années 1950.

L’événement en plein air aura lieu tous les jours, avec des installations et des spectacles portant sur des évolutions et des créations sur ce à quoi ressemblera la vie dans le futur.

Pour plus d’informations et pour obtenir des billets, rendez-vous sur le site du Train Theater.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...