Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Le suspect du viol à Gedera est Barkhat Abu Essa, 20 ans, de Tel Sheva

Le juge avait prolongé de 9 jours la détention provisoire du suspect; un représentant de la police avait déclaré qu'il avait menacé de tuer les enfants de la victime si elle criait

Un homme, soupçonné d'avoir pénétré par effraction dans un appartement et d'avoir violé une femme devant ses enfants en pleurs à Gedera, arrive pour une audience devant le tribunal de première instance de Rishon Lezion, le 5 février 2023. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Un homme, soupçonné d'avoir pénétré par effraction dans un appartement et d'avoir violé une femme devant ses enfants en pleurs à Gedera, arrive pour une audience devant le tribunal de première instance de Rishon Lezion, le 5 février 2023. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Un homme arrêté pour s’être introduit par effraction dans une maison familiale du centre d’Israël et y avoir violé une femme devant ses enfants a nié les accusations lors de sa comparution devant le tribunal dimanche, mais a été placé en détention provisoire pour neuf jours supplémentaires.

« Ce n’est pas moi », aurait déclaré dimanche le suspect au tribunal de première instance de Rishon Lezion. Son avocat a déclaré que l’homme nie tout lien avec le crime et n’a pas d’antécédents criminels. Le tribunal a décidé que le nom du suspect pouvait être divulgué, mais avait accepté d’attendre au moins un jour après que son avocat a fait appel de la décision.

Le site d’information Ynet a donc révélé lundi matin qu’il s’agissait Barkhat Abu Essa, 20 ans de Tel Sheva, ouvrier du bâtiment dans la région, après que les résultats des examens ont montré une concordance complète entre l’ADN trouvé sur les lieux du viol et l’ADN prélevé sur le suspect qui a été arrêté.

Abu Essa a été arrêté samedi pour ce crime choquant, qui s’est produit jeudi soir à Gedera, une ville au sud de Tel Aviv.

Le juge avait déclaré au tribunal qu’il y a « une forte probabilité que le suspect ait commis les crimes qui lui sont attribués ». Le juge avait également déclaré à la cour que « le témoignage de la plaignante dresse un tableau très difficile de son expérience traumatisante. »

La victime, une femme d’une trentaine d’années, a déclaré qu’un homme s’était introduit chez elle pendant la nuit, l’avait maîtrisée avec un couteau et l’avait violée devant ses enfants.

Un représentant de la police avait déclaré au tribunal dimanche que le suspect « est entré dans la maison et a brutalement attaqué et violé la victime devant ses enfants qui pleuraient ». Le représentant de la police avait ajouté que le suspect avait attaché les bras et les jambes de la femme et lui avait couvert les yeux, lui disant « si tu continues à crier, je vais tuer [tes enfants] ».

La police a déclaré qu’elle avait identifié le suspect sur la base des déclarations de témoins oculaires et des images des caméras de sécurité. Un avocat du suspect a cependant déclaré que l’homme arrêté a nié tout lien avec le viol, et que « quelqu’un lui a pris un sweat-shirt et des chaussures. »

Le viol brutal de la jeune mère à l’intérieur de sa maison a choqué la ville de Gedera et le reste de la nation, déclenchant des protestations dans la ville du sud en raison du sentiment d’insécurité.

Des résidents de Gedera organisent une manifestation après qu’une résidente a déclaré avoir été violée chez elle, le 3 février 2023. (Crédit : Flash90)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.