Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Feu vert accordé pour une nouvelle réserve naturelle dans le désert du Neguev

Ramat Mazar abrite plusieurs espèces uniques en Israël, dont le bouquetin de Nubie, la gazelle dorcas, la chouette hulotte du désert et le renard de Blanford

Sue Surkes est la journaliste spécialisée dans l'environnement du Times of Israel.

Un lézard se perche sur un rocher dans la réserve naturelle de Ramat Mazar récemment déclarée dans le désert du Neguev, au sud d'Israël. (Crédit : Arieh Rosenberg, Autorité israélienne de la nature et des parcs)
Un lézard se perche sur un rocher dans la réserve naturelle de Ramat Mazar récemment déclarée dans le désert du Neguev, au sud d'Israël. (Crédit : Arieh Rosenberg, Autorité israélienne de la nature et des parcs)

Les planificateurs ont approuvé dimanche la création d’une nouvelle réserve naturelle de 90 km² à Ramat Mazar, dans le désert du Neguev, dans le sud d’Israël.

Bordée au nord par la Route 25, au sud et à l’ouest par la réserve naturelle du désert de Judée et au Nord-Est par les salines de Sodome, la zone abrite plusieurs espèces uniques en Israël, telles que le bouquetin de Nubie, la gazelle dorcas, la chouette hulotte du désert et le renard de Blanford.

Les caracals, les hyènes, les lézards fouette- queue d’Égypte, les perdrix des sables et les tarins sombres ont également élu domicile dans la région.

La réserve comprend une variété de paysages et de formations géologiques, avec des falaises, des canyons et des chutes d’eau, et offre plusieurs sentiers existants, tels que ceux qui longent les lits des ruisseaux de Tzafit et de Tamar, qui sont très appréciés des randonneurs.

La désignation de ce site comme réserve naturelle par la commission de planification du district sud permettra de créer des promenades et des itinéraires supplémentaires pour les randonneurs et les cyclistes, ainsi que des installations de camping pour la nuit, des panneaux de signalisation et du matériel d’orientation, selon l’Autorité israélienne de la nature et des parcs.

Gilad Gabai, responsable du district sud de l’INPA, a déclaré : « Chaque nouvelle réserve nous permet de mieux préserver et protéger la nature et le patrimoine et d’assurer leur croissance continue ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.