France : l’annonce où Jérusalem est un « territoire palestinien » est une erreur
Rechercher

France : l’annonce où Jérusalem est un « territoire palestinien » est une erreur

Le Consulat se rétracte après la localisation erronée de l’Institut français en territoire palestinien

Arrêt de tramway de la place Safra (Crédit : Shmuel Bar-Am)
Arrêt de tramway de la place Safra (Crédit : Shmuel Bar-Am)

La France s’est rapidement rétractée après avoir décrit l’emplacement d’un site de Jérusalem ouest comme un « territoire palestinien » dans une offre récente pour un emploi, déclarant que l’affirmation était « une erreur ».

Dans une publication récente sur Careerjet.com, un moteur de recherche d’emploi, le Consulat français écrivait qu’il recherchait un nouvel employé pour l’Institut français de Jérusalem, situé place Safra (où est également situé la mairie), près de la Vieille Ville.

Bien que la place Safra soit indiscutablement dans Jérusalem ouest, sous la « localisation » de l’emploi, l’annonce disait : « Jérusalem (territoires palestiniens) ».

Selon Ynet news, les officiels israéliens étaient furieux : « Ces employés français auraient du mieux étudier l’histoire et la géographie avant de publier cette annonce », a déclaré au site d’information Emmanuel Nahshon, le porte-parole du ministère des Affaires Etrangères.

Le Consulat français a déclaré qu’il étudierait l’affaire, mais a souligné que l’Institut n’était effectivement pas dans les territoires palestiniens.

Les officiels déclarent que la localisation inscrite dans l’annonce était probablement une erreur, et ne reflétait pas la politique française.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...