Rechercher

Gafni accuse Bennett d’avoir « trahi l’Etat d’Israël »

Yair Lapid a appelé le député haredi à revenir immédiatement sur ses propos : '"des déclarations de ce genre mènent Israël à sa perte [...] et conduisent à une violence dangereuse"

Moshe Gafni, député de Yahadout HaTorah, dans le plénum de la Knesset le 26 juillet 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Moshe Gafni, député de Yahadout HaTorah, dans le plénum de la Knesset le 26 juillet 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le chef du parti Yahadout HaTorah, le député Moshe Gafni, a déclaré mardi que le Premier ministre Naftali Bennett avait trahi l’Etat d’Israël, s’attirant immédiatement des critiques.

Dans une interview accordée au site d’information haredi Kikar HaShabbat, Gafni a déclaré que Bennett est « un opportuniste qui veut qu’il soit écrit qu’il a été Premier ministre ».

Gafni, dont le parti a déclaré sa loyauté au chef de l’opposition Benjamin Netanyahu, a ajouté que Bennett « a trahi ses électeurs et a trahi l’État d’Israël ».

Le ministre des Affaires étrangères et Premier ministre par alternance Yair Lapid a appelé Gafni à revenir immédiatement sur ses propos.

« J’appelle Moshe Gafni à revenir immédiatement sur ses propos », a tweeté Lapid. « Des déclarations de ce genre mènent Israël à sa perte. Nous pouvons être en désaccord, mais de tels propos conduisent à une dangereuse violence. »

L’utilisation du mot « trahi », qui en hébreu peut également signifier « traître », rappelle la rhétorique utilisée contre le Premier ministre de l’époque, Yitzhak Rabin, avant son assassinat par un extrémiste juif en 1995.

Les commentaires de Gafni interviennent un jour après que Yaakov Litzman, numéro deux du parti Yahadout HaTorah, a suscité l’indignation après avoir apparemment qualifié les dirigeants de la coalition de « chiens » lors d’un discours à la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...