Rechercher

Hadera : le policier grièvement blessé dans l’attentat reprend conscience

Quatre autres personnes restent hospitalisées ; l'une d'entre elles est dans un état modéré et trois autres dans un état plus léger

La police inspecte la scène d'une fusillade à Hadera, le 27 mars 2022. (Crédit :AP Photo/Ariel Schalit)
La police inspecte la scène d'une fusillade à Hadera, le 27 mars 2022. (Crédit :AP Photo/Ariel Schalit)

Yehezkel Tomer Ben Or, 51 ans, un agent de police originaire de la ville de Meitar, dans le sud du pays, qui a été grièvement blessé dans l’attentat meurtrier à l’arme à feu à Hadera qui a eu lieu dimanche, a repris conscience mercredi matin à l’hôpital Hillel Yaffe, ont fait savoir les médecins.

Quatre autres personnes restent hospitalisées : l’une d’entre elles est dans un état modéré et trois autres dans un état plus léger.

Dimanche, deux agents de police ont perdu la vie dans cette fusillade terroriste à Hadera. Les trois Arabes israéliens qui ont commis l’attentat étaient affiliés au groupe jihadiste de l’État islamique, qui a revendiqué l’attentat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...