Israël arrête 3 dentistes palestiniens pour une attaque de mai dernier
Rechercher

Israël arrête 3 dentistes palestiniens pour une attaque de mai dernier

Un officier israélien avait été sérieusement blessé quand une bombe artisanale avait explosé près de son visage

Scène d'une attaque à la bombe près de Hizme, en Cisjordanie, le 10 mai 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Scène d'une attaque à la bombe près de Hizme, en Cisjordanie, le 10 mai 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le service de sécurité d’Israël, le Shin Bet, a révélé avoir arrêté trois dentistes palestiniens, une infirmière, et un autre individu suspectés d’être membres d’une cellule terroriste qui aurait mené une attaque avec un engin explosif contre un officier de l’armée israélienne le mois dernier à Hizme, en Cisjordanie, et prévoyait d’autres attaques dans le futur.

Le 10 mai, juste après le début de Yom HaZikaron, un officier israélien avait été grièvement blessé quand un engin explosif improvisé avait explosé près de son visage, devant le village palestinien de Hizme.

Le Dr Samer Mahmoud Daoud al-Halabiyeh, dentiste à Abu Dis, près de Jérusalem, aurait été le meneur de l’opération, qui a placé et fait exploser la bombe artisanale qui a sévèrement blessé Shachar Roditi.

Al-Halabiyeh, 36 ans, a déclaré aux enquêteurs qu’il avait commencé à prévoir l’attentat en février 2016 à cause de la « profanation d’Al-Aqsa et des enfants palestiniens blessés par Israël », a annoncé le Shin Bet.

Aux côtés d’al-Haklabiyah, qui aurait fait exploser la bombe avec son téléphone portable, le Shin Bet et l’unité d’infiltration Duvdevan de l’armée ont arrêté quatre autres Palestiniens qui sont suspectés d’avoir aidé al-Halabiyah, a annoncé le service de sécurité.

Ils avaient été arrêtés dans les jours suivants l’attaque, mais les détails de l’affaire étaient soumis à un ordre de silence de la cour.

Les forces israéliennes ont aussi découvert 56 bombes artisanales, qui auraient pu être utilisées dans de futures attaques.

D’autre part, des gardes de sécurité israéliens ont arrêté un homme qui agissait de manière suspecte à l’aéroport d’Athènes, a annoncé la Deuxième chaîne.

Le suspect, qui aurait été blessé dans la bousculade avec les gardes, est détenu pour être interrogé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...