Israël avertit les Gazaouis de rester à distance de la clôture
Rechercher

Israël avertit les Gazaouis de rester à distance de la clôture

Un responsable du ministère de la Défense a mis en garde les Palestiniens, avertissant que "nous voulons un vendredi sans victimes de votre côté, mais cela dépend de vous"

Des soldats israéliens pendant une émeute à Gaza, le 27 juillet 2018. (Crédit : armée israélienne)
Des soldats israéliens pendant une émeute à Gaza, le 27 juillet 2018. (Crédit : armée israélienne)

Les groupes terroristes palestiniens basés à Gaza ayant menacé de reprendre les violences à la frontière vendredi, les responsables de la défense israélienne ont lancé un avertissement à l’attention des civils palestiniens, les enjoignant de se tenir à distance de la zone, au risque d’encourir des violences.

« Résidents de Gaza, à quoi voulez-vous que votre vendredi ressemble ? Êtes-vous intéresses à le passer en famille, ou voulez-vous qu’il y ait des incidents désagréables à la clôture de sécurité ? », a déclaré le colonel Eyad Sirhan, chef de la coordination et l’administration avec Gaza, sur la page Facebook de l’unité du COGAT.

« L’armée ne tolérera aucun incident à la clôture de sécurité. Nous aussi, nous voulons un vendredi sans victimes de votre côté, mais cela dépend de vous et de vous seuls », a averti Sirhan.

« L’armée ne laissera pas ceux qui perturbent la paix s’approcher de la barrière ni l’endommager, et toute tentative de blesser un soldat israélien ou de violer la souveraineté israélienne, recevra une réponse déterminée des forces de l’armée israélienne », a ajouté le responsable du ministère de la Défense. « Restez à distance de la barrière, et vous resterez ainsi en sécurité. »

Des manifestants palestiniens portent un autre manifestant souffrant d’exposition aux gaz lacrymogènes près de la ville de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, lors du cinquième vendredi consécutif de manifestations de masse et d’affrontements le long de la frontière Gaza-Israël, le 27 avril 2018. (AFP/Said Khatib)

Dimanche, les branches armées de plusieurs groupes terroristes palestiniens ont déclaré dans un communiqué conjoint que la journée de vendredi sera « décisive » pour déterminer leur réponse à la mort de quatre émeutiers la semaine précédente.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...