Rechercher

Israël va soumettre une résolution contre le négationnisme à l’AG de l’ONU

Erdan pense que la mesure sera adoptée ce mois-ci, et affirme que les effets de la nouvelle norme internationale seront importants même si aucun mécanisme d'application n'est prévu

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

United Nations Secretary-General Antonio Guterres speaks at a High-level meeting to commemorate the twentieth anniversary of the adoption of the Durban Declaration during the 76th Session of the U.Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s'exprime lors d'une réunion de haut niveau pour commémorer le 20e anniversaire de l'adoption de la Déclaration de Durban pendant la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies au siège des Nations Unies à New York, le 22 septembre 2021. (John Angelillo/Pool Photo via AP)N. General Assembly at United Nations headquarters in New York, on Wednesday, Sept. 22, 2021.  (John Angelillo/Pool Photo via AP)
United Nations Secretary-General Antonio Guterres speaks at a High-level meeting to commemorate the twentieth anniversary of the adoption of the Durban Declaration during the 76th Session of the U.Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s'exprime lors d'une réunion de haut niveau pour commémorer le 20e anniversaire de l'adoption de la Déclaration de Durban pendant la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies au siège des Nations Unies à New York, le 22 septembre 2021. (John Angelillo/Pool Photo via AP)N. General Assembly at United Nations headquarters in New York, on Wednesday, Sept. 22, 2021. (John Angelillo/Pool Photo via AP)

A la fin du mois, Israël prévoit de soumettre une résolution visant à lutter contre le négationnisme au vote de l’Assemblée générale (AG) des Nations unies (ONU), a annoncé mercredi l’ambassadeur Gilad Erdan.

La résolution fournira une classification spécifique pour le déni de la Shoah, en utilisant la définition élaborée par l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA). Elle prévoira les actions attendues des pays signataires pour lutter contre le phénomène et exigera que les réseaux sociaux suppriment les messages qui relèvent de la définition de l’IHRA, a déclaré M. Erdan lors d’un point-presse.

Le vote aura lieu le 20 janvier, date du 80e anniversaire de la conférence de Wannsee, organisée par les nazis pour coordonner la mise en œuvre de la solution finale d’Adolphe Hitler.

L’envoyé israélien a déclaré que la décision de faire avancer la résolution faisait suite à une « augmentation dramatique de l’antisémitisme et du déni de la Shoah » ces dernières années, en particulier après le conflit entre Israël et les groupes terroristes palestiniens à Gaza de mai dernier.

L’ambassadeur israélien aux Nations Unies Gilad Erdan s’adresse au Conseil de sécurité le 19 octobre 2021. (Autorisation)

Erdan a reconnu que, comme toutes les résolutions de l’AG, celle-ci ne sera pas accompagnée d’un mécanisme d’application. Cependant, il a exprimé l’espoir qu’en établissant une nouvelle « norme internationale » pour ce qui constitue le déni de la Shoah et la façon dont les entreprises de réseaux sociaux doivent agir en réponse, la résolution aura des ramifications importantes sur le discours à venir.

Erdan a déclaré qu’il était en pourparlers avec diverses missions représentant des pays du monde entier afin de faire pression pour soutenir la résolution. Il a prédit que la mesure serait adoptée à une écrasante majorité, 160 des 193 États membres de l’ONU lui apportant leur soutien.

« J’espère que même les pays avec lesquels nous n’avons pas de relations comprendront l’importance de cette résolution… et décideront de voter en sa faveur », a déclaré M. Erdan.

Dans les prochains jours, les diplomates se réuniront pour rédiger la résolution et négocier diverses modifications du projet israélien.

Si elle est adoptée, comme le prévoit M. Erdan, cette initiative ne sera que la deuxième fois depuis la création d’Israël qu’une résolution soumise par Jérusalem est adoptée par l’AG.

La première fois, c’était en 2005, lorsque l’AG avait adopté une résolution israélienne déclarant le 27 janvier – date anniversaire de la libération du camp de concentration d’Auschwitz – Journée internationale de commémoration de la Shoah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...