Judo: l’équipe israélienne du tournoi d’Abu Dhabi félicitée par le gouvernement
Rechercher

Judo: l’équipe israélienne du tournoi d’Abu Dhabi félicitée par le gouvernement

Le Premier ministre et la ministre de la Culture et des Sports ont rencontré les vainqueurs du tournoi du Grand Slam d'Abu Dhabi et les membres de l'équipe israélienne de judo

  • Le Premier ministre Benjamen Netanyahu et la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, entourés par les membres de l'équipe nationale de Judo, au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, le 8 novembre 2018.  (Crédit photo : GPO)
    Le Premier ministre Benjamen Netanyahu et la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, entourés par les membres de l'équipe nationale de Judo, au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, le 8 novembre 2018. (Crédit photo : GPO)
  • Le Premier ministre Benjamen Netanyahu félicite le judoka Sagi Muki pour sa médaille d'or remportée au Tournoi du Grand Chelem d'Abu Dhabi, (Émirats arabes unis) au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, le 8 novembre 2018. (Crédit photo : GPO)
    Le Premier ministre Benjamen Netanyahu félicite le judoka Sagi Muki pour sa médaille d'or remportée au Tournoi du Grand Chelem d'Abu Dhabi, (Émirats arabes unis) au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, le 8 novembre 2018. (Crédit photo : GPO)
  • Le Premier ministre Benjamen Netanyahu et la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, entourés par l'équipe de judo israélienne présentent les futurs tickets pour le Grand Prix 2019 de Tel Aviv. (Crédit photo : GPO)
    Le Premier ministre Benjamen Netanyahu et la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, entourés par l'équipe de judo israélienne présentent les futurs tickets pour le Grand Prix 2019 de Tel Aviv. (Crédit photo : GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, ont rencontré jeudi au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, Sagi Muki et Peter Paltchik, les médaillés d’or du Grand Slam d’Abu Dhabi aux Émirats arabes unis, ainsi que les membres de l’équipe de judo israélienne.

Etaient également présents, Yossi Sharabi, directeur général du ministère de la Culture et des Sports, Moshe Ponti, président de l’association de judo en Israël, Oren Samadja, entraîneur de l’équipe israélienne ainsi que d’autres athlètes.

M. Netanyahu a commencé par s’adresser à la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev : « La réussite est quelque chose de formidable. Je vous le dis, Miri, parce que vous avez réussi en tant que général de brigade dans l’armée et dans les domaines dont vous vous occupez. J’ai entendu des déclarations machistes, ce n’est pas digne, ce n’est pas sérieux, nous devons faire un « ippon » et passer à autre chose ».

« Miri, je voudrais tout d’abord vous remercier pour vos efforts constants pour promouvoir le sport israélien. Je tiens à vous féliciter, vous, Ponti et Oren, pour votre engagement continu à amener des générations de sportifs, de merveilleux athlètes. Ce n’est pas rien qu’Israël revienne d’Abu Dhabi avec cinq médailles, deux médailles d’or de Sagi et Peter, et trois médailles de bronze« , a ajouté le Premier ministre.

Capture d’écran du judoka israélien à droite, qui reçoit sa médaille d’or à Abu Dhabi, au Grand Slam, le 29 octobre 2018. (Crédit :fédération internationale de judo)

« Je dit toujours qu’Israël est une puissance dans les domaines de l’Internet, de l’eau, de l’agriculture, de la haute technologie, de l’informatique – et le judo est une puissance d’Israël. Il se suffit à lui-même, tout d’abord comme une grande prouesse d’un petit pays qui devient une puissance mondiale grâce à votre talent, votre engagement, votre persévérance, à mon avis aussi votre courage. Et ce n’est pas une mince affaire. Toutes ces choses s’unissent pour vous honorer, mais aussi pour honorer les sports israéliens et l’Etat d’Israël », a-t-il poursuivi.

« Il est vrai que cela s’est fait de façon publique à Abu Dhabi cette fois-ci. Je vais vous dire un secret, quand j’ai entendu la Hatikva à deux reprises, j’avais aussi des larmes dans les yeux. C’était tellement émouvant, je ne crois pas qu’il y ait eu un seul Israélien qui n’a pas été ému à ce moment-là, cela a vraiment de très larges implications. Continuez comme ça, c’est formidable ».

« Nous croyons en la réussite, nous croyons en vous et je tiens à remercier tous les membres de la délégation », a-t-il conclu.

Ce fut ensuite au tour de la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev de prendre la parole.

« Cette équipe nous apporte des succès extraordinaires. Cette fois, nous sommes revenus d’Abou Dhabi, et je dois noter, Monsieur le Premier ministre, qu’il y a eu un processus très compliqué, pas très simple, pendant deux ans, avec Ponti et le président de la Fédération mondiale de judo, qui ont insisté pour que chaque athlète puisse se présenter partout dans le monde, même dans les pays arabes, avec son drapeau et son hymne.

Le Premier ministre Benjamen Netanyahu et la ministre de la Culture et des Sports Miri Regev, entourés par l’équipe de judo israélienne présentent les futurs tickets pour le Grand Prix 2019 de Tel Aviv. (Crédit photo : GPO)

« Ce n’est un secret pour personne qu’aujourd’hui, les manifestations sportives et culturelles sont instrumentalisées pour délégitimer l’État d’Israël et pour empêcher nos athlètes d’être fiers de leur pays aussi. Et les athlètes nous ont fait un merveilleux cadeau. Nous étions également pour la première fois dans un pays musulman avec lequel nous n’avons pas de relations diplomatiques. Nous avons aussi chanté la Hatikva à deux reprises, pour Muki et Peter, et nous avons signé un accord de Grand Prix, que vous avez approuvé et signé. Pour la première fois, Israël accueillera des pays arabes avec lesquels nous n’avons pas de relations diplomatiques. »

« Tous apparaîtront avec leur drapeau et leur hymne, et c’est une grande réussite pour le sport israélien, une énorme réussite pour l’État d’Israël et une grande réussite pour le judo », a-t-elle poursuivi.

Regev a ensuite tenu à remercier « Ponti, Oren, ainsi que tous nos merveilleux athlètes » etle président de l’Association mondiale de judo, « qui a tout fait pour que notre pays et nos athlètes d’être présentés sur un pied d’égalité ».

« Et à vous, Monsieur le Premier ministre, merci pour votre soutien, votre aide et pour notre collaboration. Nous vous en savons tous gré », a conclu la ministre Miri Regev.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...