Kafr Kassem : deux enfants de 3 et 5 ans meurent dans un incendie
Rechercher

Kafr Kassem : deux enfants de 3 et 5 ans meurent dans un incendie

Le cœur des petits garçons extraits de la maison en feu ne battait plus. Les parents et un bébé ont été légèrement blessé dans un sinistre qui ne serait pas d'origine criminelle

Photo d'illustration : Un camion de pompiers à Jérusalem en 2010 (Crédit : . Yossi Zamir/Flash 90)
Photo d'illustration : Un camion de pompiers à Jérusalem en 2010 (Crédit : . Yossi Zamir/Flash 90)

Deux jeunes enfants ont été tués vendredi matin dans l’incendie d’une habitation située dans la ville de Kafr Kassem, dans le centre d’Israël.

Un homme, une femme et un bébé de 11 mois ont également été blessés dans ce sinistre survenu dans cette ville majoritairement arabe israélienne, qui se trouve au nord-est de Tel Aviv. Ils ont été pris en charge dans un hôpital de Petah Tikva et y sont soignés pour des blessures légères.

Les secours ont extrait les deux enfants – 3 et 5 ans – de l’appartement, inconscients. Les secouristes n’ont détecté aucun battement cardiaque et ont prononcé leur décès sur les lieux du drame.

« Lorsque nous sommes arrivés, les parents hurlaient ‘les enfants, les enfants’ et ils nous ont fait monter à l’étage de la résidence », a commenté un sauveteur des services d’urgence du Magen David Adom selon les médias en hébreu.

Les deux enfants ont été découverts gisant au sol, à proximité de l’entrée du logement, selon les premiers secours.

Des informations initiales livrées par un responsable des secours ont établi que les deux petits garçons étaient morts des suites de l’inhalation des fumées toxiques.

La police a expliqué qu’une première enquête n’avait pas permis de déterminer une origine criminelle au sinistre et qu’il semblait que le feu avait été entraîné par un chauffe-eau qui avait explosé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...