Rechercher

Katz présentera à Oman son idée de relier Méditerranée et Golfe arabe par rail

Après Netanyahu, le ministre des Transports a été invité par son homologue omanais à Mascate pour participer à une conférence sur les transports

Illustration : le ministre des Transports Israel Katz devant une carte d'un réseau ferroviaire, le 5 avril 2017 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)
Illustration : le ministre des Transports Israel Katz devant une carte d'un réseau ferroviaire, le 5 avril 2017 (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche que le ministre des Transports et des renseignements Israel Katz embarquera pour une visite à Oman la semaine prochaine, quelques jours après que le Premier ministre a effectué son voyage au sultanat la semaine dernière pour ce qui a été la première visite officielle entre les responsables des deux pays depuis 1996.

Katz va participer à une conférence internationale sur les transports à Mascate, suite à l’invitation personnelle lancée par son homologue omanais et les organisateurs de la conférence, a confirmé un porte-parole du ministre.

Au cours de ce déplacement, Katz présentera une initiative de transport régionale, avancée conjointement avec Netanyahu.

Cette initiative, appelée « Voies pour la paix régionale », a pour objectif de connecter la mer Méditerranée et le Golfe arabe par rail via Israël en tant que passerelle terrestre et via la Jordanie, pôle régional de transport.

C’est la première fois qu’un ministre israélien est officiellement invité à prendre part à une conférence internationale à Oman, reflétant le renforcement des liens entre les deux pays.

Israël et Oman ont confirmé vendredi le voyage de Netanyahu à Mascate, la première visite réalisée par un haut-responsable israélien en 22 ans. Israël et Oman n’entretiennent pas de relations diplomatiques officielles.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est accueilli par le sultan Qaboos bin Said à Oman, le 26 octobre 2018 (Crédit : autorisation)

Netanyahu se vante fréquemment du réchauffement des liens en coulisses avec les pays arabes. Autre signe de ces relations, la ministre israélienne des Sports, Miri Regev, se trouvait aux Emirats arabes unis dimanche pour un tournoi international de judo.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...