La compétition israélienne de basketball reprendra le 20 juin à huis clos
Rechercher

La compétition israélienne de basketball reprendra le 20 juin à huis clos

La ligue a annoncé une saison raccourcie ; les joueurs étrangers devront passer par une période de 14 jours en quarantaine à leur retour en Israël

Les équipes de l'Hapoel Jerusalem et de l'Ironi Nahariya jouent à Tel Aviv pendant la finale de la Coupe de l'Etat d'Israël en Basketball le 13 février 2020. (Flash90)
Les équipes de l'Hapoel Jerusalem et de l'Ironi Nahariya jouent à Tel Aviv pendant la finale de la Coupe de l'Etat d'Israël en Basketball le 13 février 2020. (Flash90)

Vendredi, la Première ligue israélienne de basketball a annoncé qu’elle reprendrait les matchs le 20 juin, après avoir été forcée à interrompre le championnat en pleine épidémie de coronavirus.

Les matchs auront lieu sans public jusqu’à nouvel ordre, a déclaré la ligue. La saison sera raccourcie avec des phases finales réduites qui doivent se conclure avec un tournoi final des quatre meilleurs équipes durant la dernière semaine de juillet.

Les instances de la ligue, qui ont approuvé la reprise de la saison, vont régler les détails sur un plan validé par la ministère de la Santé dans les prochains jours, avec le nouveau calendrier.

L’annonce intervient après que la ligue de football a annoncé jeudi qu’elle reprendrait le 30 mai, également à huis clos.

Un communiqué de la ligue notait que les joueurs étrangers devraient revenir en Israël d’ici le 17 mai et qu’ils devront rester en quarantaine pendant deux semaines, conformément aux directives imposées par les autorités pour les voyageurs venus de l’étranger. Les entraînement des équipes devraient commencer le 1er juin.

La ligue a déclaré que la décision de reprendre les matchs avait été prise « avec l’attente et l’idée que le Toto-Winner [le Comité des paris sportifs d’Israël] et le ministère des Finances vont compenser les équipes pour les préjudices causés » suite aux pertes de revenus causées par l’interruption des matchs.

« C’est un jour heureux pour le basketball », a déclaré Shmuel Frankel, président de la Commission administrative de la ligue, lors d’une conférence de presse. « Nous avons toujours voulu [reprendre le jeu]. »

Frankel a décrit la réunion de la commission de la fédération, qui incluait les présidents des équipes et des représentants du syndicat des joueurs, comme un moment chargé en « émotions » à cause de l’incertitude sur la reprise du jeu.

« Il y a beaucoup de points d’interrogation », a-t-il dit, comme par exemple la question de savoir si les joueurs étrangers vont rentrer en Israël et si les équipes vont perdre de l’argent.

Avec d’autres championnats sportifs professionnels, la Première ligue de basketball a suspendu les matchs à la mi-mars, après que la ministre de la Culture et des Sports a ordonné la suspension des matchs alors qu’Israël a commencé à imposer des restrictions fermes afin de contenir la pandémie de coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...