Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

La France rappelle son attachement aux « principes démocratiques » en Israël

"La France est profondément attachée aux principes démocratiques, qui forment le socle de notre amitié avec Israël", indique une déclaration du ministère des Affaires étrangères

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le président français Emmanuel Macron, à droite, avant un dîner de travail à l'Élysée, le 2 février 2023. (Crédit : Ludovic Marin/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le président français Emmanuel Macron, à droite, avant un dîner de travail à l'Élysée, le 2 février 2023. (Crédit : Ludovic Marin/AFP)

La France a rappelé mardi son attachement aux « principes démocratiques », s’inquiétant de l’adoption par le Parlement israélien d’une mesure clé de la réforme judiciaire, qui suscite l’un des plus grands mouvements de contestation de l’histoire d’Israël.

« La France est profondément attachée aux principes démocratiques, qui forment le socle de notre amitié avec Israël depuis son indépendance », indique une déclaration du ministère des Affaires étrangères.

« La France, amie d’Israël, appelle les autorités israéliennes à aborder toute question fondamentale pour les institutions de pays démocratiques dans un esprit de consensus. L’adoption par la Knesset d’une loi restreignant les prérogatives de la Cour suprême, malgré les vives contestations qui s’expriment, s’en éloigne », ajoute le Quai d’Orsay.

La Knesset a adopté lundi un article limitant la possibilité pour la Cour suprême d’invalider une décision du gouvernement, amplifiant une crise déclenchée en janvier par le projet de réforme de la justice du gouvernement de Benjamin Netanyahu, l’un des plus à droite de l’histoire d’Israël.

Des membres des forces de sécurité israéliennes utilisent un canon à eau pour disperser des manifestants bloquant une entrée de la Knesset à Jérusalem, le 24 juillet 2023. (Menahem KAHANA / AFP)

Des dizaines de milliers d’Israéliens de tous horizons manifestent chaque semaine contre ce projet depuis presque huit mois et des appels à la grève générale ont été lancés après le vote.

Lundi, Washington avait qualifié de « regrettable » l’approbation à une faible majorité de la mesure, et Berlin avait insisté sur la nécessité d’une « justice indépendante » dans les démocraties. Londres a aussi rappelé les valeurs communes au cœur des relations bilatérales.

En France, le Crif a aussi réagi à la situation en Israël.

Ces derniers jours, la gauche française s’est aussi enthousiasmée par les larges manifestations dans le pays.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.