Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

La police enquête sur l’incendie d’une maison à Londres, qui pourrait avoir un motif antisémite

Un suspect a été appréhendé et aurait tenu des propos menaçants et antisémites ; la police dit avoir un plan solide pour assurer la protection de la communauté juive lors de Pourim

Une maison incendiée à Hackney, dans l’est de Londres, le 22 mars 2024. (Crédit : Capture d’écran/X)
Une maison incendiée à Hackney, dans l’est de Londres, le 22 mars 2024. (Crédit : Capture d’écran/X)

La police métropolitaine de Londres enquête sur la possibilité que l’incendie d’une maison survenu mercredi dans l’est de Londres soit un crime de haine antisémite, selon le quotidien britannique The Guardian.

Un homme d’une soixantaine d’années a été arrêté près des lieux de la maison incendiée à Hackney, soupçonné d’incendie criminel avec l’intention de mettre des vies en danger, selon l’article. L’intervention de 60 pompiers a été nécessaire pour maîtriser l’incendie.

Au moment de l’arrestation, la police a déclaré que le suspect avait tenu « plusieurs propos menaçants, dont certains auraient été antisémites », sans donner plus de détails sur ce qui avait été dit.

Toutefois, la police a déclaré que « l’enquête se poursuivra pour explorer le motif de cette infraction, mais à ce stade, nous pensons qu’il s’agit d’un problème local de logement ».

La police a ajouté qu’elle disposait d’un plan « solide » pour protéger la communauté juive de Hackney et des environs pendant la fête juive de Pourim ce week-end, ajoute The Guardian.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.