Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

L’AP accepte le transfert de fonds d’Israël via la Norvège, sans la somme destinée à Gaza

Le ministre des Finances israélien avait affirmé que pas un seul shekel ne serait transféré aux "nazis du Hamas" et le Premier ministre de l’AP avait initialement refusé un transfert partiel

Le ministre des Finances Bezalel Smotrich lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre de la Défense Yoav Gallant, à Jérusalem, le 26 décembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/FLASH90)
Le ministre des Finances Bezalel Smotrich lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre de la Défense Yoav Gallant, à Jérusalem, le 26 décembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/FLASH90)

L’Autorité palestinienne (AP) a accepté lundi de recevoir l’argent des taxes collectées par Israël en son nom, défalquée de la somme destinée à la bande de Gaza.

Une source palestinienne a indiqué à Sky News Arabia que Ramallah était revenue sur sa décision de rejeter un transfert partiel des fonds collectés en son nom par Israël depuis novembre, lorsque le gouvernement avait décidé de déduire le montant que l’AP avait affecté à Gaza pour payer les services et les salaires dans l’enclave côtière.

Selon l’accord, conclu sous une forte pression américaine, Ramallah recevra les fonds d’Israël par l’intermédiaire d’un fonds fiduciaire géré par la Norvège. Il sera interdit à Oslo de transférer les fonds à l’AP ou à toute autre partie sans l’autorisation expresse du ministre des Finances, Bezalel Smotrich.

La source palestinienne a ajouté que l’AP continuera à verser des paiements aux retraités et aux familles démunies de Gaza qui figurent sur les listes de son ministère du Développement social, en utilisant des fonds destinés à la Cisjordanie.

Le Conseil des ministres avait autorisé dimanche le principe du transfert à la Norvège des fonds gelés destinés à l’Autorité palestinienne (AP).

Selon les termes de l’accord fraîchement conclu, la Norvège ne sera autorisée à débloquer les fonds gelés – qui auraient été utilisés par l’Autorité palestinienne pour payer ses fonctionnaires de Gaza – que sur autorisation expresse d’Israël, Jérusalem ayant la faculté d’interrompre les flux si Oslo prenait de telles mesures.

Mi-décembre, Smotrich avait juré qu’il ne permettrait pas « au moindre shekel » des fonds fiscaux palestiniens collectés par Israël pour l’AP ne soit transféré aux « nazis » du groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza, ou aux familles de terroristes de Cisjordanie et de la bande de Gaza.

Début novembre, le cabinet de sécurité israélien avait voté en faveur d’un transfert partiel des taxes perçues pour le compte de l’AP, moins quelque 100 millions de dollars destinés à divers usages dans la bande de Gaza.

L’AP avait néanmoins refusé d’accepter ce transfert partiel, le Premier ministre de l’AP, Mohammad Shtayyeh, qualifiant la proposition de « décision politique » visant à séparer Gaza de la Cisjordanie.

Le ministre des Finances avait précisé qu’il avait fait part de sa position au Premier ministre Benjamin Netanyahu « en termes clairs » et qu’il était « prêt à payer le prix » si le gouvernement venait à approuver ces transferts.

Jeremy Sharon et l’équipe du Times of Israel ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.