Lapid: sans les enquêtes de Netanyahu, nous aurions déjà un gouvernement d’unité
Rechercher

Lapid: sans les enquêtes de Netanyahu, nous aurions déjà un gouvernement d’unité

"Une personne fait entrave à ce dont l'Etat a besoin, mettons cette personne de côté pour le bien de l'Etat d'Israël," a déclaré l'élu de Kakhol lavan

Le co-dirigeant de Kakhol lavan, Yair Lapid, fait une déclaration devant les médias à la Knesset de Jérusalem, le 13  mai 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Le co-dirigeant de Kakhol lavan, Yair Lapid, fait une déclaration devant les médias à la Knesset de Jérusalem, le 13 mai 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Yair Lapid, le numéro 2 de Kakhol lavan, a fustigé lundi le Premier ministre Benjamin Netanyahu pour avoir demandé un délai supplémentaire pour son audience de pré-inculpation.

Lapid a affirmé que sans le comportement présumé corrompu du Premier ministre, Israël pourrait être dirigé par un gouvernement d’unité nationale.

« Aujourd’hui, le suspect criminel Benjamin Netanyahu a envoyé le suspect criminel David Bitan pour dire qu’il faudrait encore décaler l’audience parce qu’il y a plus aucun sentiment de honte », a-t-il déclaré dans une vidéo.

« Sans les problèmes criminels de Netanyahu, nous pourrions déjà avoir un gouvernement d’unité nationale avec plus de 70 sièges », a-t-il dit en référence à une coalition formée avec le Likud et Kakhol lavan, qui ont chacun obtenu 35 sièges. « [Elle serait] sans État halakhique, sans extrémistes, bon pour l’économie et bon pour la société israélienne ».

« Une personne fait entrave à ce dont l’Etat a besoin, mettons cette personne de côté pour le bien de l’Etat d’Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...