Le bureau des marques australien rejette la demande d’enregistrement de “McKosher”
Rechercher

Le bureau des marques australien rejette la demande d’enregistrement de “McKosher”

Le candidat, qui affirme avoir des origines juive et écossaise, voulait ouvrir un restaurant portant ce nom

Un client entrant dans l'un des McDonald's israéliens cashers dans le centre de Jérusalem, le 13 avril 2016. (Crédit : Nati Shochat/Flash 90)
Un client entrant dans l'un des McDonald's israéliens cashers dans le centre de Jérusalem, le 13 avril 2016. (Crédit : Nati Shochat/Flash 90)

Un avocat australien qui affirme être d’origine juive et écossaise a échoué à faire enregistrer « McKosher » comme marque déposée.

Le candidat au dépôt de la marque, Mark Glaser, a un office à Maclean, une ville du nord de Nouvelle-Galles du Sud, qui se vante d’être la capitale écossaise de l’Australie et a même des poteaux téléphoniques à tartan.

Glaser a affirmé avoir eu des ancêtres portant des noms comme McKosher, Zimmerman et Rosenthal, a annoncé la chaîne australienne ABC.

Glaser aurait voulu ouvrir « un restaurent juif et écossais portant le nom McKosher », menant à une lutte sur la marque déposée avec McDonald’s.

Une audition a eu lieu la semaine dernière en Nouvelle-Galles, et il a été annoncé que le rabbinat de Jérusalem est en négociation avec le siège international de McDonald’s, demandant l’utilisation du nom « McKosher » pour des établissements de la chaîne qui soient certifiés cashers dans la ville, et éviter ainsi la confusion avec ceux qui ne sont pas casher.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...