Le chauffeur de bus impliqué dans un accident mortel inculpé pour homicide
Rechercher

Le chauffeur de bus impliqué dans un accident mortel inculpé pour homicide

Alexander Leibman a été inculpé jeudi d'homicide par négligence après l'embardée du bus Egged qui a heurté un arrêt de bus en béton près de l'aéroport Ben Gurion

Alexander Leibman, un chauffeur de bus impliqué dans un accident mortel sur l'autoroute 40 près de l'aéroport Ben Gurion, est escorté par un gardien de prison au tribunal de Rishon Lezion le 23 décembre 2019. (Crédit : Flash90)
Alexander Leibman, un chauffeur de bus impliqué dans un accident mortel sur l'autoroute 40 près de l'aéroport Ben Gurion, est escorté par un gardien de prison au tribunal de Rishon Lezion le 23 décembre 2019. (Crédit : Flash90)

Le conducteur d’un bus qui s’est écrasé sur un arrêt de bus près de l’aéroport Ben Gurion en décembre, tuant quatre personnes et en blessant 14 autres, a été inculpé jeudi d’homicide par négligence par le tribunal de district du Centre.

Le bus 947, qui avait quitté Jérusalem pour Haïfa à 18 heures le 22 décembre, a heurté un arrêt de bus sur le côté de la route à l’intersection de Bedek sur la route 40. L’impact a causé des dommages massifs au véhicule, qui a été partiellement écrasé par le toit en béton de l’arrêt de bus.

Trois femmes et un homme sont morts dans l’accident.

Le chauffeur de la compagnie de bus Egged a été placé en détention le lendemain après avoir été soigné pour ses blessures à l’hôpital Beilinson. Il a été identifié comme Alexander Leibman, un résident de Haïfa âgé de 44 ans.

Leibman est également accusé de plusieurs chefs d’accusation de conduite imprudente ayant causé un accident de la route dans lequel une personne a été blessée.

Les procureurs ont demandé la suspension de son permis de conduire jusqu’à la fin des poursuites judiciaires engagées contre lui.

L’acte d’accusation détaille la façon dont le bus a fait une embardée de la voie la plus à droite sur les trois voies dans cette direction, vers la voie de gauche, et comment il est immédiatement revenu sur la voie de droite, quittant la route et s’écrasant sur l’arrêt de bus en béton, qui n’est pas un des arrêts desservis par cette ligne.

« Suite à l’impact, le toit de l’arrêt de bus a pénétré dans le côté avant droit du bus, causant la mort de quatre passagers et la blessure d’une dizaine d’autres », a-t-il déclaré.

Une première enquête avait d’abord révélé que le bus avait fait une embardée pour une raison inconnue. Un médecin du service d’ambulance Magen David Adom a déclaré que le conducteur était coincé dans son siège, mais qu’il était conscient lorsque les services d’urgence sont arrivés sur les lieux. Un officier de police a déclaré à la Douzième chaîne après l’accident que les enquêteurs soupçonnaient que le conducteur ait été distrait. Son téléphone a été confisqué.

Intervention des services d’urgence sur le site d’un accident mortel de bus sur l’autoroute 40 près de l’aéroport Ben Gurion, le 22 décembre 2019. (Magen David Adom)

La Treizième chaîne avait rapporté à l’époque que Leibman avait dit aux enquêteurs qu’il n’avait pas d’explication pour l’accident, en disant : « Je suis toujours sous le choc, je ne sais pas comment c’est arrivé ».

L’opération de secourisme a duré environ quatre heures et a impliqué des pompiers et des ambulanciers.

Deux femmes, âgées de 67 et 19 ans, étaient grièvement blessées, a déclaré MDA. Douze autres personnes ont été légèrement blessées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...