Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Le pape accueille deux pères israélien et palestinien qui ont chacun perdu une fille

Malgré de récents problèmes de santé, le souverain pontife a salué Bassam Aramin et Rami Elhanan qui recherchent la paix

Le pape François saluant Bassam Aramin (à gauche) et Rami Elhanan lors de l'audience générale hebdomadaire, au Vatican, le 27 mars 2024. (Crédit : Gregorio Borgia/AP Photo)
Le pape François saluant Bassam Aramin (à gauche) et Rami Elhanan lors de l'audience générale hebdomadaire, au Vatican, le 27 mars 2024. (Crédit : Gregorio Borgia/AP Photo)

VILLE DU VATICAN – Le pape François est apparu en meilleure santé mercredi, entrant seul dans la salle d’audience du Vatican, aidée d’une canne, pour son audience générale hebdomadaire. Il y a prononcé son texte préparé d’une voix claire, tout en accueillant des pères israélien et palestinien endeuillés et a lancé un appel à la paix.

Cette rencontre était le premier événement public de François depuis la messe du dimanche des Rameaux sur la place Saint-Pierre, au cours de laquelle il avait décidé à la dernière minute de ne pas prononcer son homélie, évitant ainsi un discours au début d’une Semaine sainte chargée qui mettra à l’épreuve sa santé de plus en plus fragile.

Lors de l’audience de mercredi, le pape François a évoqué la vertu de la patience et a renouvelé son appel à la paix et à l’arrêt immédiat des conflits en cours.

Le pape a également fait remarquer qu’il y avait deux personnes dans la salle d’audience Paul VI du Vatican – « deux pères » – et que l’un était palestinien, l’autre israélien.

Il a ajouté que tous deux avaient perdu leurs filles dans le conflit au Moyen-Orient, « et qu’ils sont tous deux amis ».

« Ils ne regardent pas l’inimitié de la guerre », a déclaré François. « Ils regardent l’amitié de deux hommes qui se soucient l’un de l’autre et qui ont vécu la même crucifixion. »

Le Palestinien Bassam Aramin (à droite) et l’Israélien Rami Elhanan, qui ont tous les deux perdu une enfant dans le conflit israélo-palestinien, sur la place Saint-Pierre, au Vatican, le 27 mars 2024. (Crédit : Tiziana Fabi/AFP)

Le bureau de presse du Vatican a indiqué que la fille de Bassam Aramin, Abir, avait été tuée en 2007 par une balle en caoutchouc tirée par un agent de la police des frontières israélienne alors qu’elle sortait de l’école ; la fille de Rami Elhanan, Smadar, a été tuée en 1997 lors d’un attentat terroriste palestinien à Jérusalem.

L’amitié des deux hommes a été racontée dans le roman Apeirogon de Colum McCann, lauréat du prix Terzani qui a rencontré François lors d’une audience avec des artistes le 23 juin 2023.

« Pensons au beau témoignage de ces deux personnes qui ont souffert de la guerre en Terre Sainte en perdant leurs filles », a déclaré le pape.

Le souverain pontife a rencontré les deux hommes en privé avant l’audience générale et les a chaleureusement salués à la fin de celle-ci.

S’adressant aux journalistes après avoir rencontré le pape, Elhanan a déclaré que François avait été « profondément touché » par l’histoire de leur campagne commune pour la paix.

Il a ajouté que le pontife avait noté qu’il était chrétien, Elhanan juif et Aramin musulman, mais qu’il avait souligné que « nous sommes tous des êtres humains ». « Et nous pouvons être frères au lieu de nous entretuer. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.