Le pape rencontre des dirigeants juifs et appelle à l’intégration des migrants
Rechercher

Le pape rencontre des dirigeants juifs et appelle à l’intégration des migrants

L’Europe a été "enrichie" par les réfugiés, affirme le pontife à la délégation du Congrès juif mondial

Le Pape François lors d'une messe le 9 février 2016 à la basilique Saint-Pierre en Vatican. (Crédit : AFP/Filippo Monteforte)
Le Pape François lors d'une messe le 9 février 2016 à la basilique Saint-Pierre en Vatican. (Crédit : AFP/Filippo Monteforte)

ROME – Le Pape François a déclaré à une délégation du Congrès juif mondial que les migrants avaient enrichi l’Europe et devaient être intégrés à la société.

« L’Europe oublie souvent qu’elle a été enrichie par les migrants », a dit le pape aux dirigeants juifs au Vatican lundi soir, lors d’une audience s’étant déroulée dans une atmosphère « très cordiale et amicale ».

« L’Europe est en train de se refermer sur elle-même. L’Europe manque de créativité. L’Europe connait un taux de natalité faible et des problèmes de chômage élevé », a déclaré le pape.

Il a ajouté, selon un compte-rendu de la rencontre publié par le Congrès juif mondial, que « nous devons réfléchir à l’intégration, ce sujet important. Les gens qui ont commis des attentats en Belgique n’étaient pas correctement intégrés. »

François a demandé aux chrétiens et aux juifs de coopérer pour vaincre la haine et la barbarie.

« Nous avons besoin de plus d’amitié et de bonté, et nous ne devrions pas avoir peur de parler de la barbarie », a-t-il déclaré, selon le rapport du Congrès juif mondial. « Nous devrions faire route ensemble pour rendre le monde plus sûr. Nous devons parler en faveur de la paix. »

La délégation des dirigeants juifs était menée par le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder, qui a dit au pape que les juifs avaient « tous été des immigrants ».

Avant Rosh Hashana, le pape François a souhaité aux juifs une douce nouvelle année, et a réaffirmé que l’antisémitisme était contraire à l’authentique foi chrétienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...