Rechercher

Le président chilien annonce l’ouverture prochaine d’une « ambassade en Palestine »

Gabriel Boric s'exprimait lors d'une cérémonie de Noël avec la communauté palestinienne du pays, la plus importante en dehors du monde arabe

Le président du Chili, Gabriel Boric, assiste à une cérémonie de bienvenue au Palais national à Mexico, le 23 novembre 2022. (Crédit : Marco Ugarte/AP)
Le président du Chili, Gabriel Boric, assiste à une cérémonie de bienvenue au Palais national à Mexico, le 23 novembre 2022. (Crédit : Marco Ugarte/AP)

Le président chilien Gabriel Boric a annoncé mercredi soir l’ouverture d’une ambassade en Palestine au cours de son mandat, lors d’une cérémonie de Noël avec la communauté palestinienne du pays, la plus importante en dehors du monde arabe.

« L’une des décisions que nous avons prises en tant que gouvernement, je pense que nous ne l’avions pas rendue publique, je le risque, est que nous allons élever le niveau de notre représentation officielle en Palestine. A partir du chargé d’affaires d’aujourd’hui, nous allons ouvrir une ambassade sous notre gouvernement », a déclaré M. Boric.

Le Chili dispose d’un bureau de représentation auprès de l’Autorité palestinienne dans la ville de Ramallah, qui a ouvert en avril 1998. La Palestine dispose, elle, d’une ambassade à Santiago.

En 2011, le Chili a reconnu la Palestine comme un Etat et a ensuite soutenu son adhésion à l’UNESCO.

Bien que des dizaines de pays aient des bureaux de représentation en Cisjordanie, peu d’entre eux ont des ambassades officielles, notamment le Venezuela, la Tunisie et Oman.

Les Palestiniens du Chili ont organisé des manifestations de masse pour protester contre les bombardements israéliens sur les Territoires palestiniens.

« La Palestine est un peuple qui existe, qui résiste, qui a une histoire », a aussi dit Gabriel Boric.

Le Chili et la Palestine ont noué des relations étroites depuis la migration des Palestiniens qui a débuté au XXe siècle et qui dépasse aujourd’hui les 300 000 personnes, ce qui en fait la plus grande population arabe en dehors du Moyen-Orient et qui coexiste également avec une communauté juive influente de quelque 30 000 membres, avec laquelle il entretient des relations tendues.

En tant que député, Boric avait soutenu un projet de loi proposant de boycotter les produits israéliens provenant du plateau du Golan, des implantations de Cisjordanie et des zones de Jérusalem qui ont été prises à la Jordanie lors de la guerre des Six Jours en 1967. Il a encouragé les Juifs du Chili à faire pression pour obtenir des concessions territoriales israéliennes.

Au début de l’année, Boric a accepté les lettres de créance de l’ambassadeur israélien Gil Artzyeli, deux semaines après avoir snobé l’envoyé dans un contexte d’intensification de l’activité militaire israélienne en Cisjordanie.

Artzyeli était arrivé au palais présidentiel de Santiago au début du mois de septembre pour cette formalité, mais il avait été refoulé par le gouvernement chilien en raison de la mort d’un adolescent palestinien de 17 ans la nuit précédente, ce qui avait déclenché une dispute diplomatique.

Le ministère des Affaires étrangères a violemment condamné l’action de M. Boric, estimant qu’elle « nuisait gravement aux relations » entre les deux pays, et a convoqué l’ambassadeur du Chili en Israël pour le réprimander. Après que l’incident a suscité la controverse au Chili, Artzyeli a été convoqué au ministère chilien des Affaires étrangères, où il a reçu des excuses.

Le président chilien Gabriel Boric (à droite) s’entretient avec l’ambassadeur israélien Gil Artzyeli au Palais présidentiel de Santiago, au Chili, le 1er octobre 2022. (Capture d’écran Twitter, utilisée conformément à l’article 27a de la Loi sur le droit d’auteur)

Boric a finalement reçu Artzyeli le 1er octobre.

Les Palestiniens du Chili sont principalement implantés dans le commerce et l’industrie textile. Leurs descendants se sont aussi impliqués avec succès dans la politique.

Les matches du club de foot chilien Palestino, fondé par des immigrants palestiniens en 1920, sont suivis par des milliers de supporters dans les Territoires palestiniens.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.