Israël en guerre - Jour 139

Rechercher

Les 9 enfants libérables au titre de l’accord de trêve mais toujours otages à Gaza

Ils sont détenus dans l'enclave dirigée par le Hamas depuis le 7 octobre dernier ; le plus jeune d'entre eux, Kfir Bibas, est âgé de 10 mois

Photo composite des 10 enfants toujours otages dans la bande de Gaza sous autorité du Hamas au 28 novembre 2023. De gauche à droite : Amit Shani, Liam Or, Itay Regev, Aisha Ziyadne, Bilal Ziyadne. En bas, de gauche à droite : Ofir Engel, Gali Tarshansky, Mia Lemberg, Kfir Bibas et Ariel Bibas (Photos : Autorisation ; Composite : The Times of Israël)
Photo composite des 10 enfants toujours otages dans la bande de Gaza sous autorité du Hamas au 28 novembre 2023. De gauche à droite : Amit Shani, Liam Or, Itay Regev, Aisha Ziyadne, Bilal Ziyadne. En bas, de gauche à droite : Ofir Engel, Gali Tarshansky, Mia Lemberg, Kfir Bibas et Ariel Bibas (Photos : Autorisation ; Composite : The Times of Israël)

Trente enfants détenus par des terroristes de Gaza ont été libérés dans le cadre d’un accord de cessez-le-feu de quatre jours avec le Hamas qui a débuté vendredi, mais neuf se trouvent toujours dans la bande de Gaza. Le groupe terroriste a annoncé la prochaine libération de 20 otages de plus dans le cadre d’une prolongation de deux jours de l’accord.

Au titre de la trêve initiale, cinquante femmes et enfants ont été libérés en l’espace de quatre jours, en échange de 150 prisonniers palestiniens incarcérés pour atteinte à la sécurité en Israël. Un Israélien a été libéré dans le cadre d’un autre arrangement.

Israël devrait libérer 60 nouveaux prisonniers, femmes ou mineurs, dans le cadre de la prolongation de deux jours.

Certains enfants israéliens otages à Gaza sont aux mains de groupes terroristes autres que le Hamas. Ce dernier a d’ailleurs indiqué ne pas avoir connaissance de l’endroit précis où se trouvaient tous les otages.

Voici la liste des enfants toujours otages à Gaza :

Kfir Bibas, 10 mois, et Ariel Bibas, 4 ans

Kfir, le plus jeune otage de Gaza, a été enlevé au kibboutz Nir Oz avec son frère Ariel et ses parents, Yarden et Shiri.

La famille Bibas, le père Yarden, la mère Shiri, le petit Ariel, âgé de quatre ans, et le bébé Kfir, faits prisonniers par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023, dans le kibboutz Nir Oz. (Autorisation)

La rousseur et le très jeune âge de Kfir ont fait de lui et de son frère les otages les plus visibles.

La famille a été kidnappée par le Hamas avant d’être cnfiée à un autre groupe terroriste palestinien de Gaza, a annoncé lundi l’armée.

Le jour de leur capture, une vidéo a circulé montrant Shiri tenant ses enfants dans ses bras, la terreur se lisant sur son visage alors qu’elle était entourée de terroristes, ses garçons contre elle, recouverts d’une couverture.

Une vidéo de Yarden, avec du sang sur la tête et entouré de terroristes, a également circulé sur Internet.

Gali Tarshansky, 13 ans

Gali a été kidnappée au kibboutz Beeri juste après que son frère, Lior, 15 ans, ait été tué.

Tous deux avaient trouvé refuge dans leur abri sécurisé, avec leur père Ilya, lorsque des terroristes ont fait irruption chez eux.

Gali Tarshansky, prise en otage par le Hamas au kibboutz Beeri, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Gali et Ilya ont sauté par la fenêtre, ce qui leur a sauvé la vie. Le père n’a pas été pris en otage et le corps de Lior a été identifié plus tard.

Les parents sont divorcés et la mère, Reuma Aroussi, se trouvait chez elle, dans le kibboutz.

Le frère et la sœur étaient inséparables, ont déclaré des membres de la famille dans une vidéo.

Gali aime s’amuser et faire des vidéos sur TikTok, cuisiner et faire des pâtisseries : elle joue au volley-ball dans une équipe locale. Son chien Mocha, qu’elle aimait tant, a été tué par les terroristes le 7 octobre.

Amit Shani, 16 ans

Amit est le seul de sa famille à avoir été enlevé par les terroristes du Hamas, le 7 octobre, lors du massacre au kibboutz Beeri.

Il a été kidnappé devant sa mère Tal, 47 ans.

Amit et son voisin, Yossi Sharabi, ainsi que le petit ami de la fille de Sharabi, Ofir Engel, ont tous reçu l’ordre de monter à bord d’une voiture noire.

Amit est amateur de course à pied et un surfeur passionné.

Amit Shani, 16 ans, a été fait prisonnier par des terroristes du Hamas qui ont mené un assaut sur le kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Ofir Engel, 18 ans

Ofir, enlevé au kibboutz Beeeri le 7 octobre, a eu 18 ans à Gaza.

Titulaire d’une double nationalité – néerlandaise et israélienne – et originaire du kibboutz de Ramat Rachel, proche de Jérusalem, il rendait visite à sa petite amie le jour de son enlèvement.

Il a été en contact avec ses proches dès 6h, ce matin-là, lorsque les sirènes d’alerte ont signalé le début d’une attaque.

Ofir a pu être joint la dernière fois vers 12h30, alors qu’il se cachait avec la famille Sharabi dans leur abri sécurisé.

C’est alors que des hommes armés du Hamas ont fait irruption et fait sortir tout le monde, avant de dire aux femmes de s’asseoir sur l’herbe et de tuer le chien de la famille.

Ofir Engel a été pris en otage par des terroristes du Hamas au kibboutz Beeri le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Bilal Ziyadne, 18 ans, et Aisha Ziyadne, 17 ans

Bilal et Aisha ont été kidnappés alors qu’ils travaillaient dans l’étable du kibboutz Holit, avec leur père Youssef, 53 ans, et leur frère aîné Hamza, 23 ans.

La famille vit dans la ville bédouine de Rahat, dans le quartier de Ziyadne, qui porte le nom de la famille.

Wahid Ahoziil, bénévole au Centre pour les disparus et otages de la communauté arabe, dit que ce sont des « gens simples » qui travaillent depuis des années dans les kibboutzim des environs.

Quatre membres de la famille, le père Yosef Hamis Zaidna, ses fils Hamza et Belal et sa fille Aisha, portés disparus depuis le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Liam Or, 18 ans

Liam a été capturé avec son oncle Dror, 48 ans, et ses cousins, Noam, 17 ans, et Alma, 13 ans, à l’intérieur du kibboutz Beeri.

Noam et Alma ont été libérés dans le cadre de la trêve temporaire, le 25 novembre.

L’ami de Liam, Shai Hagai, un autre habitant de Beeri, a reçu une photo de Liam en route pour Gaza.

Liam Or, pris en otage par des terroristes du Hamas le 7 octobre 2023 à son domicile du kibboutz Beeri. (Autorisation)

Itay Regev, 18 ans

Itay et sa sœur Maya, 21 ans, ont été enlevés au festival de musique Supernova, un jour après leur retour de l’étranger, où ils avaient célébré l’anniversaire de leur mère.

Maya a été libérée le 25 novembre dans le cadre de l’accord de trêve. Blessée par balle le 7 octobre, elle est hospitalisée après avoir subi une intervention chirurgicale.

La dernière fois que le père d’Itay, 18 ans, et Maya, 21 ans, a parlé à ses deux aînés, c’était dans les premières heures de l’assaut, alors qu’ils tentaient d’échapper aux hommes armés du Hamas lors de la rave dans le désert.

Quelques heures plus tard, une vidéo du Hamas a circulé sur les réseaux sociaux, montrant le frère et la sœur ligotés à l’arrière d’une camionnette.

Cette photo de famille non datée, fournie le 16 octobre 2023, de Maya Regev, 21 ans, et Itaï Regev, 18 ans pris en otage au Festival Supernova, le 7 octobre 2023. (Crédit : Regev Family via AP)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.