Les démineurs ont neutralisé un ballon incendiaire au nord de Jérusalem
Rechercher

Les démineurs ont neutralisé un ballon incendiaire au nord de Jérusalem

L'engin a atterri dans la cour d'une maison de l'implantation de Givat Zeev en Cisjordanie ; aucun dégât n'a été signalé

Un engin incendiaire attaché à un ballon a été retrouvé dans la cour d'une maison dans l'implantation Givat Zeev en Cisjordanie, le 8 octobre 2018. (Police israélienne)
Un engin incendiaire attaché à un ballon a été retrouvé dans la cour d'une maison dans l'implantation Givat Zeev en Cisjordanie, le 8 octobre 2018. (Police israélienne)

La police israélienne a déclaré que les démineurs avaient neutralisé un dispositif incendiaire attaché à un ballon qui avait été découvert lundi dans la cour d’une maison de l’implantation Givat Zeev, située en Cisjordanie juste au nord de Jérusalem.

Une enquête sur l’incident a été ouverte, a indiqué la police dans un communiqué.

Les démineurs de la police sont arrivés sur les lieux et, après avoir vérifié l’engin, l’ont emporté pour un examen plus approfondi.

Aucun dégât n’a été signalé au cours de l’incident.

Givat Zeev est situé à environ cinq kilomètres au nord de la capitale israélienne.

La tactique consistant à envoyer des engins incendiaires aériens en territoire israélien est utilisée presque quotidiennement par les Palestiniens dans la bande de Gaza depuis le début des émeutes hebdomadaires à la frontière en mars, mais il est peu probable que ce ballon ait été lancé depuis l’enclave côtière.

La police a réitéré son appel à la plus grande prudence à l’égard de tout objet similaire – ballons et cerfs-volants – pouvant contenir des matières explosives ou incendiaires dangereuses.

Quiconque trouve de tels objets doit le signaler au centre d’appels de la police et laisser la manipulation de l’appareil aux démineurs, dit le communiqué.

Les émeutiers de Gaza lancent des cerfs-volants et des ballons incendiaires sur Israël, provoquant des incendies qui ont détruit des forêts, brûlé des récoltes et tué du bétail. Plus de 3 000 hectares de terre ont été brûlés, causant des dégâts évalués à plusieurs millions de shekels, selon des responsables israéliens. Certains ballons sont équipés d’engins explosifs artisanaux.

Un certain nombre d’incidents se sont produits au cours desquels les Palestiniens de Cisjordanie semblent avoir copié la tactique en envoyant des engins vers des implantations israéliennes.

La semaine dernière, un ballon incendiaire présumé a été découvert sur une autoroute près de la zone industrielle de Modiin, dans le centre du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...