Les Pussy Riot annulent leur spectacle en Israël sans fournir d’explication
Rechercher

Les Pussy Riot annulent leur spectacle en Israël sans fournir d’explication

Le promoteur local affirme que des « problèmes techniques » ont incité le groupe à annuler l’évènement ; les rockeuses punk russes ont subi les pressions des militants du boycott

Maria Alyokhina (à gauche) et Olga Borisova du groupe Pussy Riot, le groupe de punk rock féministe russe qui devait jouer au Barby de Tel Aviv après avoir participé au Festival international des écrivains de Mishkenot Sha'ananim le 8 mai (avec la permission de Mishkenot Sha'ananim)
Maria Alyokhina (à gauche) et Olga Borisova du groupe Pussy Riot, le groupe de punk rock féministe russe qui devait jouer au Barby de Tel Aviv après avoir participé au Festival international des écrivains de Mishkenot Sha'ananim le 8 mai (avec la permission de Mishkenot Sha'ananim)

Le groupe féministe punk rock russe Pussy Riot a annulé un concert programmé en Israël sans fournir d’explication. Le producteur local a justifié l’annulation de la performance en raison de « problèmes techniques ».

L’annulation fait suite à des protestations d’activistes du boycott d’Israël, suscitant des théories selon lesquelles ses membres auraient cédé aux pressions du mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).

« Le spectacle Riot Days des Pussy Riot en Israël (16 mai) est annulé », a déclaré le groupe dimanche matin sur Facebook et Twitter.

Le 8 mai, les membres du groupe, Maria Alyokhina et Olga Borisova, devaient également participer au Festival annuel des écrivains internationaux au centre culturel Mishkenot Sha’ananim de Jérusalem, à proximité de la Vieille Ville. Leur annonce ne faisait pas mention de cet autre évènement.

Le groupe Pussy Riot a été fondé en 2011 et est devenu célèbre pour son opposition au régime du président russe Vladimir Poutine, ainsi que pour ses chansons sur le féminisme et les droits des LGBT.

Certains fans ont tweeté leur colère concernant leur participation à l’évènement du 16 mai au club Barby de Tel Aviv.

L’annulation a été saluée par les internautes anti-israéliens sur les médias sociaux. Certains ont également critiqué le groupe pour avoir programmé cette date en premier lieu.

Les partisans d’Israël ont condamné le groupe. Un utilisateur a affirmé qu’il était « honteux que vous cédiez aux fanatiques et aux haineux ».

Alyokhina et Borisova devraient toujours interpréter un morceau intitulé « The Authors’ Revolt » le 8 mai au Festival annuel des écrivains internationaux. Ce morceau est basé sur le livre d’Alyokhina, Riot Days, qui décrit son temps passé en prison pour son activisme. Elle doit également participer à un débat avec le député Merav Michaeli concernant son livre.

Jessica Steinberg a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...