L’homme qui a frappé le terroriste avec une barre de fer aidait, selon la police
Rechercher

L’homme qui a frappé le terroriste avec une barre de fer aidait, selon la police

Une vidéo montre un passant frappant un terroriste au sol, les autorités déclarent que l’homme agitait toujours un couteau

Le personnel de sécurité et médical sur les lieux où deux Palestiniens ont poignardé trois Israéliens à la porte de Jaffa de la Vieille Ville de Jérusalem, le 23 décembre 2015. (Crédit photo : Yonatan Sindel/Flash90)
Le personnel de sécurité et médical sur les lieux où deux Palestiniens ont poignardé trois Israéliens à la porte de Jaffa de la Vieille Ville de Jérusalem, le 23 décembre 2015. (Crédit photo : Yonatan Sindel/Flash90)

Un homme vu dans une vidéo frappant un terroriste palestinien après qu’il ait déjà été blessé par balle par la police agissait ainsi pour désarmer l’attaquant, qui agitait toujours un couteau, a déclaré mercredi soir la police, après l’avoir interrogé.

Dans la vidéo, mise en ligne sur YouTube par le journal Haaretz après l’attaque au couteau près de la porte de Jaffa de la Vieille Ville, le passant peut être vu frapper le suspect qui est au sol.

Deux Israéliens ont été tués et un troisième sérieusement blessé dans l’attaque terroriste. L’un des Israéliens, Ofer Ben Ari, 46 ans, de Jérusalem, a été tué par un tir perdu de la police qui a touché les deux assaillants.

La seconde victime est Reuven Birmajer, un rabbin du programme espagnol de la yeshiva Aish Hatorah dans la Vieille Ville.

Le rabbin Reuven Biermacher (Crédit : courtoisie)
Le rabbin Reuven Biermacher (Crédit : courtoisie)

L’un des attaquants est mort sur les lieux, l’autre est décédé plus tard des suites de ses blessures.

Dans la vidéo, l’homme peut être vu brandissant ce qui ressemble à un large tuyau métallique et frapper vigoureusement un autre homme, non visible dans la vidéo mais probablement l’un des assaillants, plusieurs fois.

D’autres officiers peuvent être vus dans la vidéo tentant d’empêcher les passants d’approcher.

La police a publié mercredi soir un communiqué déclarant que d’après les témoignages des officiers et de témoins oculaires de la scène, le terroriste a réussi à se relever et à brandir sauvagement son couteau même après avoir été blessé par balle par un officier femme de la police des frontières qui était à côté.

Selon le communiqué, l’homme que l’on voit dans la vidéo a utilisé e tuyau pour frapper la main du terroriste afin de lui faire lâcher son couteau.

Au même moment, un officier luttait pour maintenir le terroriste au sol et neutraliser la menace.

Anan Abu Habsah et Issa Assaf, 21 ans tous les deux, de Qalandiya, identifiés comme les terroristes qui ont tués deux Israéliens près de la porte de Jaffa, le 23 décembre 2015. (Crédit : courtoisie)
Anan Abu Habsah et Issa Assaf, 21 ans tous les deux, de Qalandiya, identifiés comme les terroristes qui ont tués deux Israéliens près de la porte de Jaffa, le 23 décembre 2015. (Crédit : courtoisie)

Le communiqué de police déclare que l’homme a témoigné devant les officiers de ses actions sur les lieux.

Les deux terroristes ont été identifiés par les médias palestiniens comme Anan Abu Habsah et Issa Assaf, 21 ans tous les deux, de Qalandiya.

De nombreux cas d’Israéliens frappant les attaquants après qu’ils aient été désarmés et maintenus ont été rapportés, menant les officiels à appeler les civils à ne pas rendre justice eux-mêmes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...