L’hôpital Ichilov de Tel Aviv isole 4 bébés porteurs d’une bactérie mortelle
Rechercher

L’hôpital Ichilov de Tel Aviv isole 4 bébés porteurs d’une bactérie mortelle

Une jeune mère, ses nouveaux-nés et deux autres bébés prématurés sont porteurs de la bactérie CRE, même si aucun d'entre eux ne sont tombés malades

Des bébés à l'hôpital Bikur Holim de Jérusalem. Illustration. (Crédit : Flash90)
Des bébés à l'hôpital Bikur Holim de Jérusalem. Illustration. (Crédit : Flash90)

Une bactérie mortelle a été découverte chez quatre bébés prématurés ainsi qu’une jeune mère à l’hôpital de Tel-Aviv, rapportent mercredi les médias. Tous les cinq ont été isolés des autres patients.

La Bactérie CRE (entérobactérie résistante au carbapénème) a été identifiée chez une jeune femme qui venait d’accoucher de jumeaux à l’hôpital Ichilov, rapporte le site d’information Ynet.

Puis la bactérie a été découverte chez ses deux enfants et chez deux autres nouveaux-nés dans la salle dédiées aux soins des prématurés.

La bactérie CRE est une bactérie qui est fréquemment trouvée dans les hôpitaux et très difficile à soigner car résistante à la majorité des antibiotiques. Elle peut être mortelle chez 50 % des personnes infectées, selon le CDC américain (Center for Disease Control).

L’hôpital a annoncé qu’alors que la bactérie a en effet été découverte chez les cinq patients, aucun d’entre eux n’est tombé malade. Aucun autre cas n’a été détecté dans l’enceinte de l’hôpital.

“Chacun de nous transporte des bactéries dans ses intestins, mais cette bactérie qui a été trouvée parmi ces prématurés est connue pour être résistante aux antibiotiques”, a expliqué le professeur Dror Mandel, chef de l’unité néonatale de l’hôpital, au site internet d’information Walla.

« Il est important de clarifier le fait qu’aucun de ces bébés n’est malade, ils sont juste porteurs ».

“En isolant et en traitant les bébés prématurés, nous garantissons qu’aucun autre nouveau-né n’est infecté et nous espérons que nous avons stoppé la propagation de la bactérie”, a ajouté Mandel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...