4 roquettes du sud du Liban tirées sur Israël – pas de blessés
Rechercher

4 roquettes du sud du Liban tirées sur Israël – pas de blessés

Des sirènes ont retenti dans les villes du nord d’Israël, dans la région de Haïfa et ses environs, notamment Shfaram, Akko et la région des Krayot.

Les médias israéliens et libanais rapportent que quatre roquettes semblent avoir été tirées depuis le Liban. Deux ont été interceptées et deux ont touché des zones ouvertes.

Il n’y a pas de rapports faisant état de blessés.

Les habitants de la région ont déclaré avoir entendu des explosions, indiquant probablement des interceptions par le système de défense antimissile du Dôme de fer.

Au cours de la dernière semaine de combat entre Israël et Gaza, il y a eu deux autres cas dans lesquels des roquettes ont été tirées sur le nord du Liban et un cas de roquettes en provenance de Syrie. Les roquettes tirées du Liban sont tombées en mer et sur le territoire libanais.

Israël pense que de telles attaques ont été lancées par des groupes palestiniens pas par le Hezbollah alors que des articles d’information s’interrogeaient pour savoir si le mouvement terroriste libanais allait s’impliquer dans les combats contre Israël.

Un de ses membres a été tué alors qu’il tentait de saboter la barrière frontalière.

Les tirs, qui n’ont pas été revendiqués dans l’immédiat, ont été effectués depuis une zone proche du village de Seddiqine, dans la région de Tyre, a précisé une source s’exprimant sous couvert d’anonymat.

C’est vous qui le dites...