« 40 cibles terroristes » bombardées lors de la dernière série de frappes à Gaza
Rechercher
En direct

4 Israéliens morts et 700 projectiles tirés sur Israël depuis samedi matin

Le Premier ministre a placé des villes en "statut spécial", une première depuis 2014 ; Israël a tué le chef de liaison entre le Hamas et l’Iran lors d’une frappe

  • Des soldats israéliens éteignent un incendie dans un champ de Nahal Oz causé par des cerfs-volants incendiaires tirés par des Palestiniens de Gaza, près de la frontière avec la bande de Gaza, le 17 mai 2018. (Moshe Shai/Flash90
    Des soldats israéliens éteignent un incendie dans un champ de Nahal Oz causé par des cerfs-volants incendiaires tirés par des Palestiniens de Gaza, près de la frontière avec la bande de Gaza, le 17 mai 2018. (Moshe Shai/Flash90
  • Des enfants israéliens jouent près d'un abri anti-aérien public aux couleurs vives, dans le kibboutz de Nahal Oz, dans le sud du pays. Le 6 juillet 2015. (Miriam Alster/FLASH90)
    Des enfants israéliens jouent près d'un abri anti-aérien public aux couleurs vives, dans le kibboutz de Nahal Oz, dans le sud du pays. Le 6 juillet 2015. (Miriam Alster/FLASH90)
  • Un jardin d'enfants de Sdérot, dans le sud du pays, frappé par un éclat de roquette lancé depuis la bande de Gaza qui a touché sa cour, le 5 mai 2019 (Crédit : Municipalité de Sdérot)
    Un jardin d'enfants de Sdérot, dans le sud du pays, frappé par un éclat de roquette lancé depuis la bande de Gaza qui a touché sa cour, le 5 mai 2019 (Crédit : Municipalité de Sdérot)
  • Image d'une explosion sur des immeubles lors d'une frappe israélienne à Gaza ville en riposte à des tirs de roquettes depuis l'enclave palestinienne le 4 mai 2019. 
(Crédit : Mahmud Hams / AFP)
    Image d'une explosion sur des immeubles lors d'une frappe israélienne à Gaza ville en riposte à des tirs de roquettes depuis l'enclave palestinienne le 4 mai 2019. (Crédit : Mahmud Hams / AFP)
  • La maison de Moshe Agadi, âgé de 58 ans, qui a été décédé des suites de ses blessures d'obus après que sa maison a été touchée par une roquette tirée depuis la bande de Gaza à Ashkelon, dans le sud d'Israël le 5 mai 2019. (Noam Rivkin Fenton/Flash90)
    La maison de Moshe Agadi, âgé de 58 ans, qui a été décédé des suites de ses blessures d'obus après que sa maison a été touchée par une roquette tirée depuis la bande de Gaza à Ashkelon, dans le sud d'Israël le 5 mai 2019. (Noam Rivkin Fenton/Flash90)
  • Une photo prise depuis le village de Netiv Haasara dans le sud du pays montre des missiles lancés par le système de défense antiaérien du Dôme de fer intercepter des roquettes de la bande de Gaza, le 4 mai 2019 (Crédit : Thomas Coex/AFP)
    Une photo prise depuis le village de Netiv Haasara dans le sud du pays montre des missiles lancés par le système de défense antiaérien du Dôme de fer intercepter des roquettes de la bande de Gaza, le 4 mai 2019 (Crédit : Thomas Coex/AFP)
  • De la fumée s'échappe au-dessus des bâtiments lors d'une frappe aérienne d'Israël sur Gaza ville en riposte à des tirs de roquettes en provenance de l'enclave côtière le 4 mai 2019. (Mahmud Hams / AFP)
    De la fumée s'échappe au-dessus des bâtiments lors d'une frappe aérienne d'Israël sur Gaza ville en riposte à des tirs de roquettes en provenance de l'enclave côtière le 4 mai 2019. (Mahmud Hams / AFP)
  • Une photo prise depuis la bande de Gaza montre des roquettes lancées vers Israël, le 4 mai 2019 (Crédit :  MAHMUD HAMS / AFP)
    Une photo prise depuis la bande de Gaza montre des roquettes lancées vers Israël, le 4 mai 2019 (Crédit : MAHMUD HAMS / AFP)
  • Des Palestiniens se réunissent sur la plage de Gaza City alors que des fumées et des flammes s'élèvent suite aux attaques israéliennes qui ont suivi les tirs de roquette des groupes terroristes palestiniens, le 4 mai 2019 (Crédit : Sami al-Sultan/AFP)
    Des Palestiniens se réunissent sur la plage de Gaza City alors que des fumées et des flammes s'élèvent suite aux attaques israéliennes qui ont suivi les tirs de roquette des groupes terroristes palestiniens, le 4 mai 2019 (Crédit : Sami al-Sultan/AFP)
  • Le système de défense aérienne israélien du Dôme de fer élimine des roquettes tirées de Gaza près de Sderot, en Israël, le samedi 4 mai 2019. (Crédit : AP / Ariel Schalit)
    Le système de défense aérienne israélien du Dôme de fer élimine des roquettes tirées de Gaza près de Sderot, en Israël, le samedi 4 mai 2019. (Crédit : AP / Ariel Schalit)
  • Le Premier ministre Benjamin Netanyahu tient des consultations avec le chef d'état-major de Tsahal, le directeur du Shin Bet et des responsables de la sécurité à la Kiriya, à Tel Aviv, le 4 mai 2019 (Crédit : autorisation)
    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu tient des consultations avec le chef d'état-major de Tsahal, le directeur du Shin Bet et des responsables de la sécurité à la Kiriya, à Tel Aviv, le 4 mai 2019 (Crédit : autorisation)
  • Des femmes observent les dégâts causés par une roquette tirée d'une bande de Gaza qui a touché une maison dans le sud d'Israël près de la frontière avec Gaza, samedi 4 mai 2019 (Crédit : AP / Tsafrir Abayov)
    Des femmes observent les dégâts causés par une roquette tirée d'une bande de Gaza qui a touché une maison dans le sud d'Israël près de la frontière avec Gaza, samedi 4 mai 2019 (Crédit : AP / Tsafrir Abayov)
  • La fumée émane d'une explosion provoquée par une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza, samedi 4 mai 2019 (Crédit :  AP / Hatem Moussa)
    La fumée émane d'une explosion provoquée par une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza, samedi 4 mai 2019 (Crédit : AP / Hatem Moussa)
  • Une photo prise du Moshav Netiv Ha'asara dans le sud d'Israël montre des roquettes tirées de la bande de Gaza en direction du territoire israélien le 4 mai 2019. (Crédit : Jack Guez / AFP)
    Une photo prise du Moshav Netiv Ha'asara dans le sud d'Israël montre des roquettes tirées de la bande de Gaza en direction du territoire israélien le 4 mai 2019. (Crédit : Jack Guez / AFP)
  • Une femme constate les dégâts causés par une roquette tirée depuis la bande de Gaza qui a touché une maison d'un moshav israélien près de la frontière avec Gaza, le samedi 4 mai 2019. (Crédit : AP / Tsafrir Abayov)
    Une femme constate les dégâts causés par une roquette tirée depuis la bande de Gaza qui a touché une maison d'un moshav israélien près de la frontière avec Gaza, le samedi 4 mai 2019. (Crédit : AP / Tsafrir Abayov)
  • Un démineur de la police est vu près d'une roquette qui a atterri sur la route 4, une route principale près d'Ashkelon (Crédit : police israélienne)
    Un démineur de la police est vu près d'une roquette qui a atterri sur la route 4, une route principale près d'Ashkelon (Crédit : police israélienne)
  • Des roquettes tirées depuis la bande de Gaza, le 4 mai 2019 (Crédit : capture d'écran)
    Des roquettes tirées depuis la bande de Gaza, le 4 mai 2019 (Crédit : capture d'écran)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a placé la zone autour de la bande de Gaza sous un « statut spécial », une appellation juridique qui donne au gouvernement des pouvoirs supplémentaires afin de protéger les vies des civils.

Suivez les événements sur ce flux :

[livblog]

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
En direct

« 40 cibles terroristes » bombardées lors de la dernière série de frappes à Gaza

L’armée israélienne a annoncé avoir bombardé une quarantaine de « cibles terroristes » dans la bande de Gaza lors de la dernière série de frappes aériennes en réponse aux tirs de roquettes en cours dans l’enclave côtière, portant à 320 le nombre total de raids de l’armée depuis samedi.

L’armée a déclaré avoir ciblé « les quartiers généraux d’observation, les bunkers souterrains, les caches d’armes, les installations militaires, les rampes de lancement, les postes d’observation, etc. » lors de ses derniers raids aériens.

L’armée affirme avoir ciblé des sites liés au groupe terroriste Hamas, qui dirige Gaza, et au Jihad islamique palestinien soutenu par l’Iran.

« Les frappes de Tsahal se poursuivent comme prévu », a déclaré l’armée.