Rechercher

Après les attentats à Jérusalem, Netanyahu s’engage à restaurer la sécurité

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le Premier ministre désigné Benjamin Netanyahu, à droite, rend visite aux victimes de l'attentat meurtrier commis à Jérusalem à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 23 novembre 2022. (Autorisation :  Likud)
Le Premier ministre désigné Benjamin Netanyahu, à droite, rend visite aux victimes de l'attentat meurtrier commis à Jérusalem à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 23 novembre 2022. (Autorisation : Likud)

Rendant visite, à l’hôpital Shaare Zedek, aux victimes des attaques terroristes coordonnées qui ont eu lieu à Jérusalem dans la matinée de mercredi, le Premier ministre désigné Benjamin Netanyahu a déclaré qu’il ferait « tout pour restaurer la sécurité ».

« Nous avons encore un combat à mener contre le terrorisme cruel qui relève la tête une nouvelle fois. Nous ferons tout pour rendre la sécurité à tous les citoyens israéliens, et nous le ferons rapidement », a-t-il dit.

Le leader du Likud a aussi transmis ses condoléances aux victimes et à leurs familles, notamment à la famille d’Aryeh Schupak, 16 ans, qui est mort dans l’attentat.

« Je transmets mes condoléances à la famille d’Aryeh, 16 ans, étudiant en yeshiva qui a été tué d’une manière cruelle », a dit Netanyahu avant de quitter l’hôpital. Il a ajouté qu’il priait pour le prompt rétablissement des 22 autres personnes qui ont été blessées dans l’attaque.

L’attentat de ce matin survient au moment de la fête Sigd de la communauté Beta Israel, une fête célébrée par les Juifs éthiopiens en commémoration de l’alliance conclue entre Dieu et la nation d’Israël.

L’une des victimes grièvement touchée lors de l’attaque est un immigrant éthiopien au sein de l’État juif, a noté Netanyahu.

C’est vous qui le dites...