Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Ben Gvir reproche à Frères d’armes de « susciter une guerre fratricide » et de diviser la société israélienne

Des membres de Frères d'armes se confrontant à la police et à des Juifs haredim pour réclamer l'application d'une loi sur l'égalité de la conscription, dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim, à Jérusalem, le 31 mars 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)
Des membres de Frères d'armes se confrontant à la police et à des Juifs haredim pour réclamer l'application d'une loi sur l'égalité de la conscription, dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim, à Jérusalem, le 31 mars 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/FLASH90)

Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, condamne le groupe « Frères d’armes » en tant « qu’organisation de provocation » qui « s’emploie sans cesse à attiser une guerre fratricide et à diviser la société israélienne ».

La déclaration du ministre d’extrême-droite fait suite à une manifestation organisée par des dizaines de membres du groupe de protestation dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim à Jérusalem, appelant à l’enrôlement des haredim dans les rangs de l’armée israélienne.

La police a été déployée pour séparer les manifestants et les résidents ultra-orthodoxes, alors que des jets d’eau et des œufs ont été lancés depuis les bâtiments voisins.

« Ceux qui ont mené une campagne de refus avant le 7 octobre, et qui poursuivent maintenant la tradition de provocation et de haine, sont les derniers à prétendre se soucier de la sécurité d’Israël », affirme Ben Gvir.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.