Rechercher

Berlin : manifestation violente contre l’opération à Gaza

La police de Berlin estime qu’il y avait environ 1 000 manifestants, la plupart d’entre eux sont des Palestiniens.

Ils ont procédé à une marche qui n’avait pas été signalée aux autorités berlinoises non enregistrée pour protester contre les actions d’Israël dans la bande de Gaza.

Au moins dix manifestants ont été arrêtés pour violation de la paix, selon un porte-parole de la police. Des pierres ont été lancées au cours de la manifestation et un policier a été frappé, mais pas de blessés à signaler.

Les manifestations à Berlin nécessitent une autorisation de la police.

Les manifestants ont d’abord tenté en vain d’entrer dans le « Fan Mile », où des dizaines de milliers de fans de football se sont recueillis pour regarder les matchs de la Coupe du monde sur grand écran au cours des dernières semaines.

Repoussés par la police, les manifestants – qui, selon le porte-parole étaient agressifs – remontèrent une des principales avenues de Berlin près de la Potsdamer Platz.

Face à une intervention de la police majeure, les manifestants – à ce moment dirigé par quelqu’un qui a essayé de les calmer, le porte-parole a déclaré – ont progressivement rompu.

Selon certaines estimations, Berlin compte 35 000 Arabes d’origine palestinienne.

Le vendredi, plusieurs centaines de manifestants pro-israéliens se sont réunis à Wittenberg Platz à Berlin sous la bannière « Lutter contre le terrorisme, soutien à Israël », organisé par le Forum Moyen-Orient Liberté de Berlin, une ONG non confessionnelle.

– JTA

C’est vous qui le dites...