Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

HaTzionut HaDatit ne soutiendra pas l’accord sur les otages, « mauvais pour la sécurité d’Israël »

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Le parti HaTzionut HaDatit, dirigé par le ministre des Finances Bezalel Smotrich, a déclaré qu’il ne pouvait pas accepter l’accord sur le retour de quelque 50 otages détenus par le Hamas à Gaza qui sera proposé au cabinet ce soir.

Dans une déclaration à la presse, le parti, membre de la coalition gouvernementale, a qualifié l’accord de « mauvais pour la sécurité d’Israël, mauvais pour les otages et mauvais pour les soldats de Tsahal ».

Le parti a affirmé qu’il souhaitait que tous les otages soient ramenés chez eux, mais que l’accord actuel « abandonnera » certains des captifs pour une période de temps indéterminée, augmentera le prix de leur libération future et donnera au Hamas l’opportunité de se réorganiser et de résister face à l’opération militaire de Tsahal plus longtemps.

Il a également affirmé que les forces de Tsahal seraient exposées aux attaques du Hamas pendant les pauses proposées dans les combats, au cours desquelles les otages seraient libérés, sans avoir la capacité de répondre pleinement.

« La seule façon de restituer tous les otages est de poursuivre la pression militaire incessante sur le Hamas jusqu’à la victoire totale », a déclaré HaTzionut HaDatit dans son communiqué.

« HaTzionut HaDatit est pour la poursuite de la guerre jusqu’à la destruction totale du Hamas, le retour de tous les otages et l’élimination de la menace posée par Gaza aux citoyens israéliens. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.