Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Israël n’accordera plus automatiquement de visas aux employés de l’ONU, « complices » des tactiques du Hamas

Illustration : Un bus de l'ONU passe devant un bâtiment détruit à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 10 novembre 2023. (Crédit : SAID KHATIB / AFP)
Illustration : Un bus de l'ONU passe devant un bâtiment détruit à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 10 novembre 2023. (Crédit : SAID KHATIB / AFP)

Israël a déclaré qu’il n’accorderait plus automatiquement de visas aux employés de l’ONU, accusant les Nations unies d’être des « complices » des tactiques des terroristes du Hamas.

Cette décision vient exacerber encore les tensions entre les Nations unies et Israël, qui affirme depuis longtemps que l’organisation mondiale lui fait des critiques injustes et exagérées.

Le porte-parole du gouvernement, Eylon Levy, a fait savoir qu’Israël examinerait dorénavant les demandes de visa des employés de l’ONU au cas par cas, et non de manière automatique.

Levy reproche à l’ONU de couvrir le Hamas, affirmant que l’organisation internationale ne condamne pas les agissements d’une organisation terroriste qui agit depuis les hôpitaux et détourne l’aide humanitaire destinée aux civils de Gaza. Le Hamas nie ces deux accusations.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.