Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

La mère d’un otage fustige Netanyahu : « À cause de vous, des Israéliennes sont violées à Gaza »

Einav Zangauker (au micro) et les parents de plusieurs autres Israéliens retenus en otage à Gaza accusant le Premier ministre Benjamin Netanyahu d'avoir saboté un accord potentiel pour leur libération, lors d'une manifestation rue Begin, à Tel Aviv, le 13 avril 2024. (Crédit : Flash90)
Einav Zangauker (au micro) et les parents de plusieurs autres Israéliens retenus en otage à Gaza accusant le Premier ministre Benjamin Netanyahu d'avoir saboté un accord potentiel pour leur libération, lors d'une manifestation rue Begin, à Tel Aviv, le 13 avril 2024. (Crédit : Flash90)

Einav Zangauker, dont le fils Matan est retenu en otage par le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza, a accusé le Premier ministre Benjamin Netanyahu de « torpiller » un accord potentiel pour la libération des otages.

S’exprimant aux côtés de parents de plusieurs autres otages lors d’une conférence de presse rue Begin à Tel Aviv, peu avant le début des rassemblements de ce soir, Zangauker, qui a déclaré être une ancienne électrice du Likud, a dénoncé le Premier ministre dans un langage particulièrement amer.

« Vous êtes responsable de l’abandon des otages à Gaza », a-t-elle déclaré. « À cause de vous, des Israéliennes sont violées à Gaza. À cause de vous, des Israéliens sont torturés à Gaza. À cause de vous, des otages sont assassinés en captivité. Oui, à cause de vous. »

« Ils auraient déjà pu être chez eux, mais vous avez torpillé l’accord », a-t-elle ajouté.

Les intervenants ont cité ce qu’ils appellent des « témoignages » de deux membres anonymes de la délégation israélienne chargée des négociations concernant les otages, interviewés dans le cadre de l’émission d’investigation « Uvda » diffusée jeudi, qui ont vivement critiqué la politique de Netanyahu en ce qui concerne les négociations. « […] Sans Netanyahu, les chances de parvenir à un accord seraient meilleures », a déclaré l’un des deux négociateurs à l’émission.

Lors de l’événement de ce soir, les familles ont déclaré que ces interviews prouvent « que Netanyahu sabote l’accord, comme nous n’avons cessé de le répéter ».

129 otages enlevés l’assaut barbare du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre seraient toujours détenus à Gaza, donc un certain nombre ne seraient plus en vie.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.