La participation électorale devrait être un facteur déterminant
Rechercher

La participation électorale devrait être un facteur déterminant

Au cours des trois précédents scrutins, la participation électorale avait légèrement grimpé malgré les prédictions faisant état d’une lassitude des électeurs israéliens, et elle était passée à 71,5 % au mois de mars dernier.

Les analystes s’attendent toutefois à une participation inférieure pour la journée de mardi.

Le taux de participation sera néanmoins crucial dans certains secteurs. Les alliés ultra-orthodoxes de Benjamin Netanyahu ont tendance à connaître un taux de participation très élevé tandis que les électeurs arabes seront moins enclins à se prononcer après la scission partielle de la Liste arabe unie, à majorité arabe, qui avait connu les résultats les plus forts de son histoire l’année dernière.

C’est vous qui le dites...