Israël en guerre - Jour 144

Rechercher

L’assassinat du chef des forces d’élite, un coup dur pour le Hezbollah – sources libanaises

Des sources libanaises ont déclaré que l’assassinat d’un haut commandant de la force d’élite Radwan du Hezbollah dans une frappe israélienne est un coup « douloureux » pour le groupe terroriste chiite libanais.

Les sources de sécurité l’ont identifié comme étant Wissam al-Tawil, le chef adjoint d’une unité au sein de la force Radwan. Elles affirment que lui et un autre terroriste du Hezbollah ont été tués lorsque leur voiture a été touchée lors d’une frappe sur le village libanais de Majdal Selm.

« C’est une frappe très douloureuse », indique à Reuters l’une des sources de sécurité.

« Les choses vont s’embraser maintenant », a déclaré une autre source.

Le commandant « avait un rôle de premier plan dans la gestion des opérations du Hezbollah dans le sud », explique à l’AFP un responsable de la sécurité requérant l’anonymat pour des raisons de sécurité, ajoutant qu’il « a été tué dans un raid israélien visant sa voiture dans le sud ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.