Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Le Département d’État américain affirme que les exigences du Hamas sur le Mont du Temple sont vouées à un « échec évident »

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des Palestiniens assistent aux célébrations de l’Aïd al-Fitr près du sanctuaire du Dôme du Rocher, dans l’enceinte de la mosquée Al Aqsa, sur le Mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 21 avril 2023. (Crédit : AP Photo/Mahmoud Illean)
Des Palestiniens assistent aux célébrations de l’Aïd al-Fitr près du sanctuaire du Dôme du Rocher, dans l’enceinte de la mosquée Al Aqsa, sur le Mont du Temple, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 21 avril 2023. (Crédit : AP Photo/Mahmoud Illean)

Le porte-parole du Département d’État américain, Matthew Miller, a déclaré que la demande du Hamas de limiter la souveraineté d’Israël sur le Mont du Temple dans le contexte des négociations en cours sur les otages était vouée à un « échec évident ».

Cette demande était l’une des nombreuses demandes formulées par le Hamas dans sa réponse au début du mois à un cadre d’accord sur les otages élaboré par des médiateurs qataris, égyptiens et américains. Le président américain Joe Biden a déclaré que certaines des exigences du Hamas étaient « exagérées », mais cela semble être la première fois qu’un responsable américain précise les vues de Washington concernant la réponse du Hamas.

« Vous avez vu un certain nombre de questions qui étaient manifestement vouées à l’échec, par exemple, le statut d’Al-Aqsa ne sera pas résolu par la négociation des otages », a déclaré Miller lors d’un point presse.

Il a également noté que le gouvernement israélien avait pris des mesures pour garantir que l’aide soit acheminée via le terminal de Kerem Shalom en déclarant la zone environnante zone militaire fermée afin d’empêcher l’accès à des manifestants d’extrême droite qui chercheraient à empêcher l’aide d’atteindre Gaza. Miller a affirmé que l’armée israélienne avait également déplacé ses troupes vers le passage pour s’assurer que l’aide soit acheminée, même si les manifestants ont souvent réussi à contrecarrer les troupes.

« Nous pensons qu’il est extrêmement regrettable que le passage ait été bloqué à plusieurs reprises. Nous dialoguons avec le gouvernement israélien et avons clairement indiqué que la position des États-Unis est que le passage devait rester ouvert, et qu’ils devaient prendre toutes les mesures possibles pour s’assurer qu’il reste ouvert », a déclaré Miller.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.