Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

L’Égypte demande à Israël de ne plus bombarder le poste-frontière de Rafah

Une explosion suite à une frappe israélienne dans la bande de Gaza, à la frontière entre l'Egypte et Rafah, le 10 octobre 2023. (Crédit : Hatem Ali/AP)
Une explosion suite à une frappe israélienne dans la bande de Gaza, à la frontière entre l'Egypte et Rafah, le 10 octobre 2023. (Crédit : Hatem Ali/AP)

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a exhorté Israël à stopper ses bombardements sur le côté palestinien du poste-frontière de Rafah, qui sépare Gaza et l’Égypte, de manière à permettre sa réouverture, a indiqué la Douzième chaîne.

Le poste-frontière est resté fermé depuis qu’il a été la cible de frappes aériennes mardi après-midi – Israël avait alors fait savoir que l’entrée des produits alimentaires et de carburants ne serait plus autorisée dans l’enclave palestinienne, une initiative visant à mettre en œuvre un blocus total pour isoler le Hamas.

L’armée de l’air a annoncé qu’elle avait bombardé le poste-frontière alors qu’elle prenait pour cible un tunnel de contrebande.

Dans un communiqué, l’Égypte a établi qu’elle n’avait pas fermé son côté de la frontière et elle a appelé tous les pays et toutes les organisations internationales dans la région à fournir de l’aide humanitaire aux Gazaouis en l’envoyant, par avion, à l’aéroport El-Arish, situé dans le nord du Sinaï, qui se trouve à 56 kilomètres seulement du poste-frontière de Rafah.

La Jordanie a envoyé des aides humanitaires à destination de Gaza, a rapporté le New York Times, mais il est difficile de dire si elle parviendra à entrer dans l’enclave côtière.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.