Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Une photo diffusée par l’armée montre aussi des terroristes non-capturés ; Tsahal invoque une « erreur humaine »

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Ce composite photo publié par l'armée israélienne le 21 mars 2024 donne à voir quelques-uns des 358 terroristes  capturés par Tsahal à l'hôpital Shifa de la ville de Gaza. Au total, plus de 650 personnes soupçonnées de terrorisme ont été arrêtées. (Crédit : Armée israélienne)
Ce composite photo publié par l'armée israélienne le 21 mars 2024 donne à voir quelques-uns des 358 terroristes capturés par Tsahal à l'hôpital Shifa de la ville de Gaza. Au total, plus de 650 personnes soupçonnées de terrorisme ont été arrêtées. (Crédit : Armée israélienne)

Après la publication par Tsahal hier d’un montage de clichés montrant des terroristes qui auraient été capturés à l’hôpital Al-Shifa de Gaza, dont le haut commandant du Hamas Raad Saad, l’armée et le Shin Bet ont déclaré que, dû à une « erreur humaine », certains des hommes figurant sur les photos n’ont pas encore été capturés.

Tsahal et le Shin Bet nient également que le graphique était une tentative de « guerre psychologique ».

« Du fait d’une erreur humaine, l’image contient plusieurs photos de terroristes qui n’ont pas encore été capturés mais qui, selon les informations dont nous disposons, se trouvent dans la zone de l’hôpital et s’y sont retranchés », ont-ils indiqué dans un communiqué commun.

Tsahal a affirmé qu’elle communiquerait l’identité de tous ceux qu’elle a capturés une fois que l’opération à Al-Shifa sera terminée.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.