Israël en guerre - Jour 139

Rechercher

Washington « ne peut pas rester otage de la politique israélienne » – Abu Rudeineh

Nabil Abu Rudeineh prêtant serment en tant que vice-Premier ministre de l'Autorité palestinienne, à Ramallah, le 13 avril 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)
Nabil Abu Rudeineh prêtant serment en tant que vice-Premier ministre de l'Autorité palestinienne, à Ramallah, le 13 avril 2019. (Crédit : Abbas Momani/AFP)

Nabil Abu Rudeineh, porte-parole du dirigeant de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, a appelé lundi la communauté internationale à stopper l’avancée de l’incursion terrestre israélienne dans la ville de Rafah, au sud de Gaza, estimant que « l’administration américaine ne doit pas rester l’otage des politiques israéliennes ».

Abu Rudeineh s’en est pris au Premier ministre Benjamin Netanyahu qui, dans un entretien accordé dimanche à NBC, a insisté sur le fait que l’opération à Rafah aurait lieu « tout en offrant une porte de sortie sûre à la population civile, de manière à ce qu’elle puisse partir ».

« Les déclarations de M. Netanyahu sont un non-sens et une tromperie pour le monde », a déclaré Abu Rudeineh, « parce qu’il n’y a plus d’endroit sûr dans la bande de Gaza et que les civils ne peuvent pas retourner [chez eux] dans le centre et le nord de la bande de Gaza en raison des bombardements en cours ».

« La région est à la croisée des chemins, et la poursuite de la guerre contre le peuple palestinien conduira à son expansion régionale », a ajouté Abu Rudeineh.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.