Lodz ouvre sa première maternelle juive depuis des décennies
Rechercher

Lodz ouvre sa première maternelle juive depuis des décennies

La ville polonaise qui abritait l’un des plus grands ghettos doit ouvrir sa première classe de 10 enfants en septembre

Lodz, en Pologne. Illustration. (Crédit : Jakub Zasina/CC-BY-SA/WikiCommons)
Lodz, en Pologne. Illustration. (Crédit : Jakub Zasina/CC-BY-SA/WikiCommons)

Un groupe basé à Jérusalem a annoncé l’ouverture de la première école maternelle juive depuis des décennies dans la ville polonaise de Lodz.

Shavei Israël, qui tente de ramener les gens ayant des racines juives dans le giron communautaire, a déclaré lundi que l’école maternelle ouvrirait en partenariat avec la communauté juive de la ville, riche de quelques centaines de membres.

La première classe de 10 enfants débutera en septembre.

« Il y a une communauté juive de plus en plus importante à Lodz, ainsi que de nombreux Polonais ayant des racines juives, qui sont de plus en plus intéressés à renouer avec leur héritage », dit Michael Freund, un natif de New York qui a fondé Shavei Israël en 2002 après avoir immigré en Israël.

La ville du centre de la Pologne, située à environ 130 km de Varsovie, abritait l’une des communautés juives les plus dynamiques du pays – et l’un des plus grands ghettos pendant l’Holocauste. Mais la vie juive a disparu de Lodz en 1944, dit Freund.

Presque la totalité des 164 000 habitants du ghetto furent assassinés dans la Shoah, selon le musée de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...