Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Los Angeles : Un militant anti-gouvernement s’en prend à Ofir Akunis

Le ministre des Sciences et de la Technologie s’était déjà retiré d’un événement organisé mardi, en raison d’une manifestation contre le projet controversé de refonte judiciaire

Le ministre des Sciences, des Technologies et de l’espace, Ofir Akunis, arrivant à la réunion hebdomadaire du cabinet au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 29 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre des Sciences, des Technologies et de l’espace, Ofir Akunis, arrivant à la réunion hebdomadaire du cabinet au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 29 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un manifestant anti-gouvernement s’en est pris au ministre des Sciences et de la Technologie Ofir Akunis jeudi alors qu’il prenait son repas au bord de la piscine d’un hôtel de Los Angeles.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l’activiste a crié à Akunis : « C’est encore une source d’embarras », alors que les agents de sécurité tentaient de l’éloigner.

« Vous avez volé, vous avez menti, nous ne vous laisserons pas tranquille », a-t-il ajouté toujours en hurlant.

Passant à l’anglais, il a appelé les Américains qui mangeaient avec Akunis à « s’éduquer ».

« Ce n’est pas un événement chic, nous sommes sur le point de perdre le pays. »

Akunis s’était déjà retiré d’un événement organisé à Los Angeles mardi, en raison d’une manifestation contre le projet controversé de réforme du système judiciaire du gouvernement.

Dans une déclaration à la Treizième chaîne, Akunis avait déclaré que sa « visite réussie » aux États-Unis se poursuivrait et qu’il avait annulé sa participation à l’événement pour que les affaires internes d’Israël ne soient pas portées sur la scène internationale.

Akunis fait partie des ministres qui se sont plaints, lors de la réunion du cabinet de dimanche, des manifestations organisées devant leur domicile, bien qu’il ait lui-même participé à au moins une manifestation devant la résidence de Raanana de l’ancien Premier ministre Naftali Bennett pendant le mandat du précédent gouvernement.

Les organisateurs de la manifestation du réseau d’activistes israéliens appelé UnXeptable – un groupe d’expatriés israéliens opposés à la réforme judiciaire – ont salué la décision d’Akunis de ne pas participer à l’événement organisé par le consulat.

Des manifestants contre la réforme du système judiciaire manifestant devant une salle de Los Angeles, ce qui a conduit le ministre israélien des Sciences, des Technologies et de l’Espace Ofir Akunis à annuler sa venue, le 30 mai 2023. (Crédit : Groupe de protestation UnXeptable)

« Comme nous l’avons promis, ceux qui tentent de détruire la démocratie israélienne ne profiteront pas d’une visite tranquille aux États-Unis. Nous serons partout où ils seront et nous les empêcherons de répandre des mensonges », a déclaré le groupe dans un communiqué.

Akunis est l’un des 18 ministres et députés qui devraient participer dimanche prochain à la parade annuelle « Celebrate Israel » à New York, qui fera également l’objet de protestations.

La principale manifestation est prévue dimanche prochain à 14h (GMT-4) devant l’hôtel Hilton de Midtown Manhattan, où une conférence est également prévue.

Les manifestations américaines se sont déroulées parallèlement aux rassemblements contre la réforme judiciaire en Israël. Elles visent à soutenir les manifestants israéliens et à exprimer l’opposition des États-Unis au gouvernement radical du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Des milliers d’Israéliens manifestant contre le projet de réforme du système judiciaire du gouvernement, à Tel Aviv, le 27 mai 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Samedi soir, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans tout Israël contre les projets judiciaires du gouvernement pour la 21e semaine consécutive, quelques jours après que Netanyahu a déclaré que le processus législatif de la réforme judiciaire reviendrait à l’ordre du jour à la suite de l’adoption récente du budget de l’État controversé.

Les opposants affirment que ce projet affaiblira radicalement le caractère démocratique d’Israël, supprimera un élément clé de l’équilibre des pouvoirs et laissera les minorités sans protection. Ses partisans assurent qu’il s’agit d’une réforme indispensable pour mettre un frein à l’activisme de la Cour.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.