L’UE alloue 1,5 M de $ pour développer le musée de la gare de Lodz
Rechercher

L’UE alloue 1,5 M de $ pour développer le musée de la gare de Lodz

Les fonds seront utilisés pour moderniser le bâtiment et construire un modèle réduit multimédia

Le ghetto de Lodz (Crédit : CC-BY SA allemand Archives fédérales / Wikimedia Commons)
Le ghetto de Lodz (Crédit : CC-BY SA allemand Archives fédérales / Wikimedia Commons)

VARSOVIE, Pologne – L’Union européenne a alloué 1,5 million de dollars pour l’agrandissement du musée de la gare Radegast à Lodz, d’où les Juifs ont été emmenés vers les camps de la mort pendant la Shoah.

L’argent sera utilisé pour moderniser le bâtiment et la construction d’un modèle réduit multimédia du ghetto de Lodz, qui a existé d’avril 1940 à août 1944.

Pendant l’Holocauste, les nazis ont envoyé les Juifs du ghetto dans des camps de la mort de la station Radegast.

Après la guerre, la station est tombée en ruine et semblait être oubliée. Un musée a été ouvert il y a 10 ans.

Le modèle multimédia du ghetto de Lodz, ou le Litzmannstadt Ghetto, comme on l’appelait en allemand, sera construit sur une échelle de 1/1400 et montrera le ghetto tel qu’il existait en mai 1944.

« Grâce au multimédia, les visiteurs auront l’occasion de rencontrer et d’écouter le témoignage de l’Histoire », selon Piotr Machlanski, le directeur du Musée des Traditions de l’Indépendance à Lodz, qui possède et exploite le musée à la station Radegast.

Les travaux à la station devraient être achevés en 2019.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...