Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Lyon/Semaine contre le racisme : Des étudiants réclament l’exclusion de la LICRA

D’après les auteurs du texte, il existerait "de nombreuses ambiguïtés" de la part de la LICRA, "notamment vis-à-vis de son rapport à l'islamophobie, ainsi qu'à la laïcité"

Le bâtiment principal du centre Berthelot, qui accueille notamment l'Institut d'études politiques de Lyon. (Crédit : Wikimedia Commons / CC)
Le bâtiment principal du centre Berthelot, qui accueille notamment l'Institut d'études politiques de Lyon. (Crédit : Wikimedia Commons / CC)

Le syndicat Solidaires étudiant-e-s a réclamé lundi sur Facebook l’exclusion de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) de la semaine contre le racisme et l’antisémitisme organisée du 21 au 28 mars à Sciences Po Lyon.

Du mardi au vendredi, soit à quatre reprises durant la semaine, le programme prévoit une vidéo-rencontre entre les étudiants et un bénévole de la LICRA.

Le communiqué du syndicat Solidaires a été publié en commun avec le Collectif Pamplemousse, « collectif féministe intersectionnel basé à Sciences Po Lyon ».

Ces deux mouvements disent s’interroger sur « la présence de la LICRA au sein de cette programmation, et plus globalement de son partenariat avec Sciences Po Lyon ». D’après les auteurs du texte, il existerait « de nombreuses ambiguïtés » de la part de la LICRA, « notamment vis-à-vis de son rapport à l’islamophobie, ainsi qu’à la laïcité ».

Pour une SACRA sans la LICRA !Communiqué commun de Solidaires étudiant-e-s IEP de Lyon et du Collectif…

Posted by Solidaires étudiant-e-s IEP de Lyon on Monday, March 22, 2021

« Les institutions comme Sciences Po Lyon doivent s’entourer de collectifs et associations dont le travail se montre à la hauteur de la lutte. La LICRA n’en fait pas partie », concluent les associations.

La LICRA a contre-attaqué sur Twitter.

« La fraction étudiante de #Solidaires veut nous ‘canceller’ pour cause de défense de l’universalisme. Nous n’avons aucune leçon de maintien à recevoir de la part d’un syndicat qui organise des formations en non-mixité ‘raciale’. Mais alors, vraiment aucune », a notamment écrit la LICRA.

La LICRA n’a pas été déprogrammée de cette semaine contre le racisme, et la direction de l’IEP n’a pas réagi à la demande du syndicat.

Il y a quelques semaines, deux enseignants de l’IEP de Grenoble ont été accusés par des collages publics d’islamophobie, déclenchant une vaste polémique.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.