Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Massacres du Hamas : État des lieux des victimes étrangères en Israël

La mort de quelque 200 ressortissants étrangers, dont beaucoup avaient aussi la nationalité israélienne, a été confirmée par les autorités de leurs pays respectifs

Des soldats israéliens enlevant les corps de civils israéliens du kibboutz Kfar Aza, près de la frontière entre Israël et Gaza, dans le sud d'Israël, le 10 octobre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
Des soldats israéliens enlevant les corps de civils israéliens du kibboutz Kfar Aza, près de la frontière entre Israël et Gaza, dans le sud d'Israël, le 10 octobre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

De nombreux étrangers ont été tués, pris en otage ou ont disparu depuis l’attaque déclenchée le 7 octobre par le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas contre Israël.

Plus de 1 400 personnes ont été tuées sur le territoire israélien par les hommes du Hamas, en majorité des civils fauchés par des balles, brûlés vifs ou morts de mutilations au premier jour de l’attaque menée à partir de Gaza, selon les autorités israéliennes. Le Hamas a enlevé plus de 241 personnes, Israéliens, étrangers ou binationaux, selon Israël.

La mort de plus de 200 ressortissants étrangers, dont beaucoup avaient également la nationalité israélienne, a été confirmée par leurs pays respectifs, selon un décompte de l’AFP.

Voici un bilan des victimes étrangères en Israël, d’après les dernières informations publiques jeudi.

FRANCE : 40 morts, 8 disparus dont au moins une otage

Quarante Français ont été tués et huit sont otages ou portés disparus, a indiqué lundi le ministère français des Affaires étrangères. Parmi les otages, une jeune femme, Mia Shem, était apparue dans une vidéo diffusée le 16 octobre par le Hamas.

THAÏLANDE : 34 morts, 24 otages

Trente-quatre Thaïlandais ont été tués et 24 enlevés, selon Bangkok. Environ 30.000 Thaïlandais travaillent en Israël, essentiellement des ouvriers agricoles.

ETATS-UNIS : au moins 31 morts, 13 disparus et des otages

Trente-et-un Américains ont péri, selon la Maison Blanche, et 13 sont portés disparus. Le président Joe Biden a assuré qu’il y avait des Américains parmi les otages. Une Américaine et sa fille ont été libérées le 20 octobre.

Photo d’illustration : Des soldats israéliens retirant les corps de civils israéliens dans le kibboutz Kfar Azza, près de la frontière entre Israël et Gaza, dans le sud d’Israël, le 10 octobre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

UKRAINE : 21 morts, un disparu

Vingt-et-un Ukrainiens ont été tués, selon un nouveau bilan communiqué jeudi par Kiev, qui fait aussi état d’un disparu.

RUSSIE : 19 morts, 2 otages, 7 disparus

Dix-neuf Russo-israéliens ont été tués et deux autres sont otages du Hamas. Sept Russes sont également portés disparus.

ROYAUME-UNI : 14 morts, 3 disparus

Quatorze Britanniques ont été tués et trois sont portés disparus, a précisé lundi à la télévision la ministre de l’Energie. Parmi les morts figurent Yahel Sharabi, une adolescente de 13 ans tuée avec sa mère Lianne et sa sœur aînée Noiya, 16 ans, a annoncé leur famille. Le père, Eli, est toujours porté disparu.

Funérailles de trois membres de la famille Sharabi, Lian, Noya et Yahel, qui ont été assassinés par des terroristes du Hamas dans le kibboutz Be’eri le 7 octobre 2023, au Moshav Kfar HaRif, dans le sud d’Israël, le 25 octobre 2023. (Crédit : Chaim Goldberg/Flash90)

Parmi les personnes décédées: un photographe et un homme de 26 ans résidant en Israël qui assurait la sécurité de la rave party dans le désert, selon l’ambassade d’Israël à Londres.

NEPAL : 10 morts, un disparu

Dix Népalais ont été tués, selon l’ambassade du Népal à Tel-Aviv. Quatre autres sont hospitalisés et le « contact (a été) perdu » avec un cinquième.

Israël accueillait 265 étudiants népalais dont 17 logeaient dans le kibboutz Alumim (sud), ciblé par l’attaque.

ALLEMAGNE : des morts et au moins huit otages

« Un nombre à un chiffre de citoyens allemands ont été victimes de la terreur du Hamas », soit moins de 10 personnes, a déclaré mercredi le ministère allemand des Affaires étrangères.

Berlin a confirmé lundi la mort d’une Germano-Israélienne de 23 ans, Shani Louk, apparue dans des vidéos gisant à l’arrière d’un pick-up, à moitié dénudée.

Le ministère parle de « 8 cas connus » d’enlèvements d’Allemands, un cas pouvant regrouper plusieurs personnes. Au total, « un petit nombre à deux chiffres » d’otages ayant la nationalité allemande sont concernés.

Des ressortissants étrangers détenus par des hommes armés du Hamas, sur une photo non confirmée diffusée sur les médias sociaux. (Autorisation)

ARGENTINE : neuf morts, 21 disparus

Le bilan des morts s’élève à neuf, après l’annonce samedi de la découverte du corps d’un Argentin disparu depuis l’attaque du 7 octobre. Le nombre de disparus s’élève désormais à 21. Parmi eux, figurent deux frères, Iair et Eitan Horn, a déclaré leur père.

CANADA : 6 morts et 2 disparus

Ottawa a annoncé mardi la mort d’un sixième Canadien. Deux autres restent disparus.

ROUMANIE : cinq morts, un disparu

Cinq Israélo-roumains, dont un soldat, sont morts ; un a été enlevé par le Hamas

PORTUGAL : quatre morts, quatre disparus

Lisbonne a annoncé la mort de quatre Luso-Israéliens et la disparition de quatre autres.

CHINE : quatre morts, deux disparus

Le ministère chinois des Affaires étrangère a annoncé lundi la mort quatre Chinois au cours du « conflit ». Deux autres sont portés disparus et six blessés.

PHILIPPINES : quatre morts, deux disparus

Le gouvernement philippin a annoncé la mort de quatre de ses ressortissants dont une femme de 33 ans et un homme de 42 ans dans l’attaque d’un kibboutz près de Gaza et une festivalière de 49 ans.

Deux Philippins sont aussi portés disparus.

AUTRICHE : quatre morts, un disparu

Vienne a annoncé jeudi la mort de deux Israélo-Autrichiens, ce qui porte à trois le nombre d’Autrichiens morts. Deux autres personnes sont toujours portées disparues.

ITALIE : trois mort, deux disparus

Trois Italo-israéliens sont morts, selon Rome: un couple d’une soixantaine d’années ainsi qu’un ressortissant de 29 ans qui se trouvait au festival attaqué par le Hamas.

BELARUS : trois morts, un disparu

L’ambassade bélarusse à Tel-Aviv a annoncé jeudi la mort de trois Bélarusses et la disparition d’un autre.

BRESIL : trois morts

Un homme et une femme brésilo-israéliens ainsi qu’une femme brésilienne sont morts dans les attaques.

PEROU : trois morts, quatre disparus

Trois Péruviens sont morts et quatre ont disparu.

Les équipes de secours israéliennes évacuant un blessé près de la ville de Sderot, dans le sud du pays, le 7 octobre 2023, après que le groupe terroriste palestinien du Hamas a lancé une offensive surprise à grande échelle contre Israël. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

AFRIQUE DU SUD : deux morts

Le gouvernement sud-africain a annoncé que deux de ses ressortissants ont été tués.

CHILI : un mort, un disparu

Le Chili a annoncé la mort d’une de ses ressortissantes et la disparition d’une habitante du kibboutz Kissufim.

TURQUIE : un mort, un disparu

Ankara a confirmé vendredi qu’un citoyen turco-israélien, installé avec sa famille en Israël en 1972, avait été tué. Un autre a disparu.

ESPAGNE : un mort, un otage

Une Espagnole ayant la nationalité israélienne a été tuée. Un Espagnol originaire du Pays basque, marié à une Chilienne, fait partie des otages à Gaza, selon Madrid.

COLOMBIE : un mort, un disparu

Bogota a annoncé la mort d’un Colombien et la disparition d’un autre.

Photo d’illustration : Un soldat se préparant à retirer les corps d’Israéliens tués lors de l’attaque de terroristes palestiniens, à Kfar Azza, dans le sud d’Israël, à la frontière de la bande de Gaza, le 10 octobre 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)

CAMBODGE : un mort

Phnom Penh a confirmé la mort d’un étudiant cambodgien.

AUSTRALIE : un mort

L’Australie a déploré mercredi la mort d’une de ses ressortissantes.

HONDURAS : un mort

Les autorités du Honduras ont confirmé vendredi la mort d’un de leurs ressortissants.

AZERBAIDJAN : un mort

Un Azerbaïdjanais a été tué, selon Bakou.

IRLANDE : un mort

Dublin a confirmé mercredi la mort d’une Irlando-Israélienne de 22 ans.

SUISSE : un mort

Un ressortissant suisso-israélien de près de 70 ans, installé en Israël depuis 2004, a été tué, selon le gouvernement suisse.

MEXIQUE : deux otages

Une Israélo-mexicaine de 30 ans et un Franco-mexicain de 32 ans ont été pris en otage.

 Pays-Bas : un otage

Un Néerlandais de 18 ans, kidnappé au kibboutz Beeri, est otage du Hamas.

URUGUAY :  un otage

L’Uruguay a confirmé la prise en otage d’une Israélo-uruguayenne de 29 ans, Shani Goren, enlevée dans le kibboutz Nir Oz

Les pays déplorant des disparus

De sources officielles, les pays suivants déplorent la disparition de certains de leurs ressortissants : Paraguay (deux), Tanzanie (deux) et Sri Lanka (deux).

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.