Pétition contre le démantèlement de l’unité druze de Tsahal
Rechercher

Pétition contre le démantèlement de l’unité druze de Tsahal

« Le démantèlement du bataillon Herev provoquera une baisse des recrues dans la communauté druze », estime un groupe d’anciens soldats druzes

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Des soldats du Bataillon 299 sur le terrain, le 10 février 2012 (Courtesy IDF/Flickr)
Des soldats du Bataillon 299 sur le terrain, le 10 février 2012 (Courtesy IDF/Flickr)

Un groupe d’anciens soldats druzes de Tsahal a saisi la Haute Cour de justice lundi pour demander la suspension de la  décision de démanteler le bataillon Herev (de l’Épée), une unité entièrement druze qui fait partie de l’armée depuis plus de quatre décennies.

Les Officiers druzes démobilisés d’Israël, une organisation à but non lucratif, a déposé la pétition contre le ministre de la Défense Moshe Yaalon et le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Gadi Eisenkot.

Certains des pétitionnaires sont d’anciens officiers et soldats du bataillon Herev, formé en 1974 et principalement consacré aux patrouilles sur la frontière avec le Liban.

Les requérants ont fait valoir qu’au-delà de son objectif militaire, l’unité – le Bataillon 299 – facilite l’intégration des Druzes dans l’armée, puis dans la société. Selon eux, le démantèlement de l’unité se traduirait par une baisse du nombre des Druzes qui servent dans l’armée israélienne.

Eisenkot a ordonné la réorganisation en raison de la réussite de la communauté druze dans l’armée et de son « désir de continuer d’évoluer et de s’intégrer dans l’armée », a écrit le porte-parole de Tsahal dans un communiqué.

Selon un article de Walla, la pétition avance que, si Eisenkot a tenu des réunions avec les responsables druzes concernant le sort du bataillon, les consultations se sont tenues « seulement pour le spectacle », et la décision de démanteler l’unité et de distribuer ses soldats dans les autres unités avait déjà été prise.

La communauté druze d’Israël a signé un pacte avec l’Etat naissant en octobre 1948 et commencé à servir dans l’armée israélienne peu après.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...