Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

3 blessés, dont un grièvement, dans une attaque terroriste rue Dizengoff à Tel Aviv

Le terroriste a été abattu après avoir ouvert le feu devant un bar du centre-ville ; le Hamas l'a présenté comme l'un de ses membres

  • La scène d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom SaassoniFlash90)
    La scène d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom SaassoniFlash90)
  • Le tireur palestinien qui a perpétré un attentat à Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Autorisation de l'auteur ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
    Le tireur palestinien qui a perpétré un attentat à Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Autorisation de l'auteur ; utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
  • La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
    La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
  • Policiers et médecins sur les lieux d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
    Policiers et médecins sur les lieux d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
  • La scène d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
    La scène d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
  • La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
    La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
  • Des policiers et des médecins sur les lieux d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
    Des policiers et des médecins sur les lieux d'un attentat terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
  • Le chef de la police israélienne Kobi Shabtai arrive sur les lieux d'un attentat terroriste, rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv le 9 mars 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)
    Le chef de la police israélienne Kobi Shabtai arrive sur les lieux d'un attentat terroriste, rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv le 9 mars 2023. (Crédit : Jack Guez/AFP)
  • La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
    La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
  • La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)
    La police sur les lieux d'une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)

Trois personnes ont été blessées par balle dans une fusillade terroriste présumée à Tel Aviv jeudi soir, ont annoncé la police et les médecins.

La police a indiqué que le terroriste, un Palestinien, avait ouvert le feu sur des personnes à l’extérieur du bar situé au coin de la rue Dizengoff et de la rue Ben Gourion, un quartier généralement animé le jeudi soir. Il a ensuite fui les lieux en tirant sur d’autres personnes dans la zone, avant d’être abattu dans des échanges de tirs avec la police peu après.

Une victime a été déclaré comme se trouvant dans un état critique mais stable après avoir subi une intervention chirurgicale. Elle lutterait toujours pour sa vie, ont indiqué des médecins du centre médical Ichilov, où les blessés ont été emmenés. Les deux autres ont été répertoriés dans un état grave et modéré, a indiqué le service d’urgence du Magen David Adom.

L’hôpital a déclaré que la victime grièvement blessée devait subir une intervention chirurgicale, comme l’autre homme gravement blessé. Deux autres victimes ont été conduits à l’hôpital en raison de leur anxiété.

La police a déclaré qu’elle traitait la fusillade comme une attaque terroriste.

Dans des images montrant l’attaque, on peut voir un homme vêtu d’une veste noire marchant rapidement derrière un groupe de trois hommes avant de sortir un pistolet et d’ouvrir le feu sur eux à bout portant. Il prend alors la fuite alors que les clients paniqués du café ont tenté de se mettre à l’abri.

Un témoin oculaire de l’attaque a déclaré à Ynet : « J’ai vu un terroriste et je me suis caché. J’ai vu des policiers courir vers le côté du bâtiment. Une fusillade a éclaté entre eux. Il est sorti [de derrière le bâtiment] et ils l’ont neutralisé. »

Le tireur a par la suite été identifié comme étant Mutaz Salah al-Khawaja, 23 ans, un Palestinien de la ville de Ni’lin en Cisjordanie, emprisonné à deux reprises en Israël.

Il a été abattu par quatre individus armés, dont deux policiers qui se trouvaient sur place, dont l’un n’était pas en service, ont indiqué les forces de l’ordre. Les deux autres personnes étaient un civil et un officier de réserve de l’armée.

Le groupe terroriste du Hamas a déclaré qu’al-Khawaja était membre de sa branche armée. Il n’avait pas de permis d’entrée en Israël lorsqu’il a perpétré l’attaque.

Dans un communiqué, le Hamas a déclaré que l’attaque était une « réponse naturelle » aux récents raids militaires meurtriers israéliens en Cisjordanie, mais n’a pas explicitement assumé la responsabilité de la fusillade.

Des images de vidéo-surveillance montrent al-Khawaja pendant son crime.

Le tireur palestinien auteur de la fusillade de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Courtoisie; utilisé conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

Plusieurs vidéos montrent aussi le moment où il a été abattu.

Le chef de la police israélienne, Kobi Shabtai, a déclaré que la réaction rapide des Israéliens armés avait permis d’empêcher un carnage.

« Nous avons eu beaucoup de chance », a déclaré Shabtai. « La réaction rapide des agents et des citoyens sur place a empêché le meurtre de centaines de personnes. »

Il a déclaré que la police savait comment le terroriste était entré illégalement dans le pays, mais a pour le moment refusé de fournir ces détails.

L’attaque a encore davantage aggravé les tensions déjà vives entre Israël et les Palestiniens, alors que l’armée israélienne a récemment mené des raids en Cisjordanie en réponse à une série d’attentats terroristes palestiniens meurtriers. Ces tensions ont aussi pour origine une recrudescence des violences de résidents d’implantations.

Les forces israéliennes sont entrées dans la ville de Ni’lin, près de Ramallah en Cisjordanie, la nuit dernière peu après minuit et se sont rendues au domicile d’al-Khawaja, a indiqué l’armée dans un communiqué. Le raid est intervenu après que le ministre de la Défense Yoav Gallant a ordonné à l’establishment de la défense d’entamer « immédiatement » le processus de démolition de la maison du terroriste, même si les troupes n’étaient probablement autorisées qu’à faire une étude du bâtiment.

Ailleurs en Cisjordanie, tard ce jeudi, plusieurs alertes d’infiltration ont retenti dans l’implantation de Beitar Illit après la découverte d’un engin explosif présumé dans un bus. Les résidents ont reçu l’ordre du commandement du front intérieur de l’armée de rester chez eux et de verrouiller leurs portes et fenêtres jusqu’à nouvel ordre.

Selon le service d’urgence des Sauveteurs sans frontières, un sac suspect contenant un engin explosif présumé a été retrouvé dans le bus. Des images de caméras de surveillance qui proviendraient du bus montrent une personne quittant le véhicule, avant que de la fumée ne soit vue s’échappant de l’un des sièges. Un autre homme peut ensuite être vu sortir du bus en courant.

Plus tôt jeudi, des policiers en civil ont tué trois membres du Jihad islamique palestinien qui avaient ouvert le feu sur eux dans le village de Jaba en Cisjordanie.

L’attaque terroriste à Tel Aviv est survenue à l’issue d’une grande journée de mobilisation qui a vu des dizaines de milliers d’Israéliens dans tout le pays participer à des manifestations contre le projet du gouvernement de s’attaquer au système judiciaire.

La police sur les lieux d’une attaque terroriste dans la rue Dizengoff, dans le centre de Tel Aviv, le 9 mars 2023. (Crédit : Avshalom Saassoni/Flash90)

Après l’attaque, le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, a appelé les manifestants antigouvernementaux de toute la ville à dégager les rues afin de permettre à la police de sécuriser la zone.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en visite officielle à Rome, a appris l’attaque lors d’une cérémonie à la Synagogue espagnole.

« Nous continuerons à construire notre nation, nous continuerons à nous enraciner et à construire notre avenir commun. En tant que frères et sœurs », a-t-il dit, adressant ses prières aux blessés et saluant les forces de sécurité opérant dans la région.

Les invités à la cérémonie ont ensuite chanté l’Hatikvah, l’hymne national d’Israël.

Netanyahu a ensuite participé par téléphone à une réunion sécuritaire. Des sources du cabinet du Premier ministre ont déclaré au Times of Israel qu’il n’y avait actuellement aucun changement dans son emploi du temps à Rome, où il doit rencontrer vendredi son homologue Giorgia Meloni avant d’y passer le week-end.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu apprend l’attaque terroriste à Tel Aviv alors qu’il se trouve dans une synagogue de Rome, le 9 mars 2023. (Crédit : Amos Ben-Gershom/GPO)

Le président Isaac Herzog a déclaré qu’il priait pour le rétablissement des personnes blessées lors de l’attaque, qui a eu lieu peu de temps après qu’il a prononcé un discours appelant le gouvernement de Netanyahu à abandonner ses plans de refonte du système judiciaire.

« En ces temps difficiles, notre force est dans notre unité », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le chef de l’opposition, Yair Lapid, a indiqué que la terreur devait être combattue avec force et « sans hésitation ».

« Grave attentat à Tel Aviv […] Je félicite le policier qui, dans un acte courageux, a éliminé le terroriste odieux et a sauvé de nombreuses vies », a lui déclaré le ministre israélien de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir, selon un communiqué publié par son bureau.

L’ambassadeur des États-Unis en Israël, Tom Nides, a écrit sur Twitter être « choqué par l’attaque terroriste effrontée de ce soir à Tel Aviv qui visait des innocents. Prie pour ceux qui ont été blessés. »

La France a elle condamné l’attaque « avec la plus grande fermeté ».

Un attentat palestinien avait fait trois morts en avril 2022 dans cette rue très prisée par les jeunes le jeudi soir.

Une série d’attaques palestiniennes à Jérusalem et en Cisjordanie au cours des derniers mois a fait 14 morts Israéliens et plusieurs blessés graves.

Au moins 74 Palestiniens ont été tués depuis le début de l’année, la plupart lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces israéliennes. Certains étaient néanmoins des civils non impliqués dans les violences, et les circonstances de certaines morts font l’objet d’une enquête.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.