Rechercher

Report du transfert d’autorité de Tsahal à la police pour 13 implantations

Netanyahu, Gallant et Ben Gvir ont décidé de reporter de 30 jours le transfert de l’autorité en matière de sécurité des implantations situées en périphérie de Jérusalem

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des soldats israéliens près de la scène d'une attaque à l'arme blanche près d'un point de contrôle entre Jérusalem et la ville de Bethléem en Cisjordanie, le 29 juin 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90/Dossier)
Illustration : Des soldats israéliens près de la scène d'une attaque à l'arme blanche près d'un point de contrôle entre Jérusalem et la ville de Bethléem en Cisjordanie, le 29 juin 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90/Dossier)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense, Yoav Gallant, et le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, ont annoncé vendredi le report du transfert d’autorité de l’armée à la police en matière de sécurité des implantations de Cisjordanie situées en périphérie de Jérusalem.

Il s’agit de la toute première décision prise par les nouveaux ministres depuis leur entrée en fonction jeudi, suite à la prestation de serment du sixième gouvernement de Netanyahu.

A l’heure actuelle, c’est l’armée qui est en charge de la sécurité des 13 implantations situées en périphérie de Jérusalem, dont Maale Adumim. La sécurité de toutes les implantations n’est pas assurée par l’armée ; certaines sont protégées par des gardes de sécurité privés recrutés par le ministère de la Défense, d’autres par des agents de la police des frontières.

Le gouvernement précédent avait souhaité, sur la base d’une décision du gouvernement datant de 2006, de transférer de l’armée à la police la compétence sur les implantations pour soulager Tsahal. Le changement aurait dû s’opérer dimanche.

Netanyahu, Gallant et Ben Gvir se sont réunis vendredi pour évoquer cette question.

Un communiqué du cabinet du Premier ministre a fait savoir que le transfert serait reporté de 30 jours afin d’examiner la question plus en profondeur, ajoutant que le ministère de la Défense n’avait pas encore « pris les mesures requises » pour le transfert, selon une récente réunion entre le chef de la police, Kobi Shabtai, et celui de la police des frontières, Amir Cohen.

Le chef du Likud, le député Benjamin Netanyahu, avec le chef du parti Otzma Yehudit, Itamar Ben Gvir, lors d’un vote dans la salle de réunion de la Knesset, le 28 décembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Les résidents d’implantations opposés à ce transfert, au motif que la police n’est pas en mesure d’assurer leur sécurité, demandent le maintien des dispositions en vigueur.

Selon les médias israéliens, Ben Gvir envisagerait de retirer une division entière de la police des frontières de Cisjordanie et de placer ses 16 pelotons dans le sud du pays afin de lutter contre la criminalité.

Selon l’accord de coalition conclu entre le parti d’extrême-droite Otzma Yehudit de Ben Gvir et le Likud de Netanyahu, la police des frontières devrait à terme sortir du giron de la police, et être placée sous le contrôle direct du nouveau ministère de la Sécurité nationale.

L’armée estime que le projet de transfert d’unités dans le sud du pays nuirait considérablement à ses opérations en Cisjordanie et l’obligerait à rappeler des dizaines d’unités de réservistes pour assurer, à leur place, des opérations de sécurité.

Vendredi, Gallant s’est entretenu avec le ministre sortant de la Défense, Benny Gantz, et le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, pour s’entretenir des questions de sécurité.

La cérémonie officielle de passation de pouvoir est prévue ce dimanche au ministère de la Défense.

Le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, à gauche, rencontrant le nouveau ministre de la Défense, Yoav Gallant, à Tel Aviv, le 30 décembre 2022. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Les fonctions de Kohavi prendront fin le 17 janvier, date à laquelle lui succèdera Herzl Halevi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.